BFMTV

Justin Bieber accusé de plagiat pour son tube Sorry

Jason Merritt - Getty - AFP

Jason Merritt - Getty - AFP - Justin Bieber, le 13 novembre 2015 à Los Angeles

La chanteuse pop White Interland réclame des droits d'auteurs à Justin Bieber, qui se serait servi d'un de ses titres sur son morceau à succès Sorry.

White Hinterland, de son vrai nom Casey Dienel, a réclamé des droits d'auteur à Justin Bieber pour un extrait de sa chanson Sorry. Encensée par les milieux de la musique indépendante, la chanteuse estime avoir droit à des indemnités "substantielles".

Ring the Bell, chanson du troisième album Baby de White Hinterland sorti début 2014, ouvre sur un phrasé en quatre temps de sa voix aérienne avant que les synthétiseurs ne se fassent entendre. Sorry, chanson de l'album Purpose du célèbre chanteur canadien sorti en novembre, a aussi été conçue sur une répétition de voix entrecoupée d'un rythme dance. 

Une déformation électronique sans permission

"Un auditeur non initié reconnaîtrait instantanément le morceau et les ressemblances entre les chansons", explique la plainte déposée cette semaine devant un tribunal fédéral de Nashville, dans le Tennessee.

La plaignante estime que l'équipe de Bieber a repris Ring the Bell et l'a déformée électroniquement sans sa permission. Elle a également expliqué avoir essayé de joindre l'équipe de Bieber à plusieurs reprises, sans succès.

"J’ai offert la possibilité à l’équipe de Bieber l’opportunité de discuter en privé à propos du problème de violation, mais ils ont refusé, et n’ont même pas reconnu ma plainte, en dépit du sample évident", a écrit White Hinterland sur sa page Facebook.

N.B. avec AFP