BFMTV

Jean-Claude Camus: "La dépouille de Johnny est au funérarium du Mont-Valérien"

Jean-Claude Camus et Michel Drucker invités de BFMTV

Jean-Claude Camus et Michel Drucker invités de BFMTV - BFMTV

"Il se murmure que l'hommage à Johnny" Hallyday - mort dans la nuit de mardi à mercredi - aura lieu "samedi après-midi" a expliqué l'ex-producteur de l'idole des jeunes Jean-Claude Camus sur BFMTV et RMC jeudi. Réponse avant midi.

"Il se murmure que l'hommage à Johnny" Hallyday - mort dans la nuit de mardi à mercredi - aura lieu "samedi après-midi", a expliqué l'ex-producteur de l'idole des jeunes Jean-Claude Camus sur BFMTV et RMC jeudi. "Un hommage est en cours d'organisation" a-t-il poursuivi alors que la ligne fixée est la suivante: la gouvernement propose, la famille dispose. "On saura avant midi", a poursuivi Jean-Claude Camus.

Une descente des Champs-Elysées, "c'est mon rêve et celui de Laeticia aussi", explique l'ami de Johnny, pour "que le public, ces gens venus des quatre coins de France puissent l'apercevoir une dernière fois":

"Le public, c'était sa nourriture. On pouvait le voir mourant une heure avant de rentrer en scène, puis il mettait son habit de lumière et il flamboyait."

"Il y avait Laura, David et Nathalie Baye"

Au lendemain de l'annonce de sa mort, "la dépouille de Johnny est au funérarium du Mont-Valérien", a poursuivi Jean-Claude Camus qui a vu son "ami" ces derniers jours et a accompagné la famille mercredi. "Hier, à 11h, dans la chambre de Laeticia, il y avait Laura, il y avait David, il y avait Nathalie Baye". Et d'ajouter: "La dernière fois que je l'ai vu, il m'a demandé: 'qu'est ce qu'on a fait de nos 20 ans'".

Quant à la question des funérailles, elles pourraient avoir lieu dans l'église de la Madeleine. "Il n'était pas pratiquant, c'est sûr, mais je pense que Johnny croyait, oui. Il avait toujours cette croix autour du cou", a expliqué Jean-Claude Camus.

S.A.