BFMTV

Eurovision: Conchita Wurst fait gagner l'Autriche, la France dernière

Conchita Wurst, candidat barbu et féminin a gagné la 59e édition de l'Eurovision.

Conchita Wurst, candidat barbu et féminin a gagné la 59e édition de l'Eurovision. - -

La France n'a pas brillé lors de la 59e soirée de l'Eurovision, les Twin Twin sont arrivés bon derniers. Conchita Wurst, candidat autrichien travesti glamour et barbu, gagne cette année le célèbre concours de chant européen.

La France termine bonne dernière de cette 59e édition de l'Eurovision, une première dans l'histoire du concours. Le groupe Twin Twin n'a décroché que deux petits points. Conchita Wurst, candidat autrichien travesti à grande voix remporte largement l'Eurovision 2014.

"Nous sommes l'unité, et rien ne peut nous arrêter!", a déclaré à sa victoire Conchita Wurst, en larmes, après avoir dédié cette victoire à tous ceux qui "veulent un monde de paix".

Conchita Wurst, un candidat controversé

Derrière Conchita Wurst, travesti à barbe à grande voix, se cache un Autrichien de 25 ans, Tom Neuwirth. Il a donné une interprétation brillante et très applaudie de son "Rise Like a Phoenix". Sa victoire a été nette, avec 290 points contre 238 points à son poursuivant immédiat.

En Russie, au Bélarus, en Ukraine, des pétitions ont circulé pour protester contre la participation du jeune homme de 25 ans. Et le président du parti d'extrême droite FPÖ, Heinz-Christian Strache, a dit trouver son personnage "ridicule". Un autre favori, l'Arménien Aram MP3, a alimenté la polémique en qualifiant de "pas naturel" le mode de vie de Conchita Wurst. Il a ensuite affirmé avoir voulu plaisanter. Face à ses critiques, Conchita Wurst ne s'est pas laissé faire: "Si j'ai envie d'être une femme à barbe, c'est mon droit".

L'Ukraine et la Russie particulièrement observées

Les regards étaient aussi tournés vers l'Ukraine, premier pays à chanter samedi soir. Mariya Yaremtchouk, 21 ans, a interprété "Tick-Tock" en anglais devant un homme qui courait dans une roue de hamster géante. Sans les tensions avec la Russie elle n'aurait été qu'une candidate banale, mais elle espérait bénéficier d'un élan de sympathie des jurys occidentaux.

Pour la Russie, les jumelles Anastasia et Maria Tolmatchevy sont passées en 15e position sur 26 candidats, perchées sur leur grand balancier. Entendue à la télévision, la réaction du public de Copenhague semblait mitigée. Et quand l'Azerbaïdjan a commencé l'attribution des points, les 12 qu'elle a donnés à la Russie ont provoqué des huées. Les plus fins observateurs ont trouvé dans les paroles de "Shine" une étrange ressemblance avec la politique étrangère de Moscou : "Vivre sur la brèche/Plus près du délit/Franchir la limite un pas à la fois". Ou encore: "Personne ne mettra à terre".

La France fait un flop

Habituée aux mauvaises performances, la France, avec le groupe Twin Twin, a terminé dernière des 26 pays participants. Le trio a tâché de mettre le public de son côté en lui faisant scander son nom lors de son interprétation de "Moustache", pour récolter de maigres applaudissements à la fin.

En vertu de la tradition, l'Autriche doit organiser la 60e édition de l'Eurovision en 2015. Les Twin, Twin, bons joueurs, ont immédiatement envoyé un tweet de félicitations: "Nous pensions manquer de moustache mais ce qu'il nous fallait en réalité, c'était une barbe!" Merci l'Eurovision et bravo à l'Autriche."

We thought we were missing a Moustache... Seems like we actually needed a beard! Thank you #EurovisionSongContest2014 and Bravo Austria!
— TWIN TWIN (@TwinTwinOhYeah) 10 Mai 2014

|||sondage|||1861

Marc Pédeau