BFMTV

Black M dénonce une polémique "incompréhensible et inquiétante" après l’annulation de son concert à Verdun

Black M, le 28 avril 2015

Black M, le 28 avril 2015 - Guillaume Souvant - AFP

Ce vendredi 13 mai, le chanteur Black M a réagi sur Facebook à la polémique après l'annulation de sa participation aux commémorations officielles de la Première guerre mondiale à Verdun.

Black M est sorti de son silence après l’annulation de son concert à Verdun, initialement prévu pour le 29 mai prochain, soir des commémorations officielles de la Première guerre mondiale. 

"Je suis français, né en France, à Paris, et j'ai 31 ans. Eduqué par la France, terre d'accueil de mes parents, terre qui m'a vu grandir et permis de vivre de ma passion. Une terre pour laquelle mon grand-père Alpha Mamoudou Diallo, d'origine guinéenne, a combattu lors de la guerre 39-45 au sein des Tirailleurs Sénégalais - ces mêmes Tirailleurs Sénégalais qui étaient également présents lors de la Bataille de Verdun, a d’abord rappelé l’artiste de 31 ans, dans un "lettre ouverte" publiée sur Facebook

"J'ai ressenti une immense fierté lorsque l'on a fait appel à moi pour participer à un concert en marge de la commémoration de la Bataille de Verdun pour l'ensemble des jeunes français et allemands réunis ce jour-là", a-t-il souligné. 

Une réponse pour "faire barrière à ces propos haineux"

Le chanteur a ensuite dénoncé une polémique "incompréhensible et inquiétante", qui a "entraîné l'annulation de sa participation à cette manifestation". "Je ne peux rester sans réponse face aux propos d'une extrême violence, tenus à mon égard, ces derniers jours, explique-t-il. Je suis d'autant plus attristé par cette situation qui peut aujourd'hui toucher des milliers d'autres français", a-t-il ajouté avant de conclure:

"Moi, Alpha Diallo, enfant de la République et fier de l'être, souhaite, par ce communiqué, faire barrière à ces propos haineux". 

R.I