BFMTV

Stella McCartney présente sa première collection masculine

Stella McCartney pose avec l'acteur Orlando Bloom, venu voir sa première collection masculine à Londres, le 10 novembre 2016

Stella McCartney pose avec l'acteur Orlando Bloom, venu voir sa première collection masculine à Londres, le 10 novembre 2016 - Ben Stansall - AFP

Dans les mythiques studios londoniens d'Abbey Road, la créatrice britannique a présenté jeudi sa toute première collection masculine avec une garde-robe à la fois chic et décontractée

Avec Abbey Road, Stella McCartney, 45 ans, a choisi un écrin de choix pour présenter sa première collection masculine. C'est ici que son père Paul enregistra avec les Beatles d'innombrables succès, immortalisant la rue des studios en 1969 par la pochette de l'album Abbey Road. D'autres groupes phares de la culture pop y ont enregistré, comme Pink Floyd, Radiohead, les Manic Street Preachers ou Blur.

Ces studios "représentent beaucoup pour notre famille", a confié à la presse la créatrice, qui se souvient y avoir "vu et entendu (...) la meilleure musique au monde". C'est donc entre ces murs qui ont vu passer tant de groupes légendaires que Stella McCartney a présenté sa première collection masculine, dans un décor composé d'instruments de musique et de flippers.

Plus de liberté pour les hommes

Pantalons amples - façon pyjama - à rayures azurées, chemises à imprimés symétriques en forme d'oiseaux: les coupes sont confortables, les looks sont raffinés. L'écharpe, large, jaune et noire, se noue au ras du cou et glisse le long du corps, presque jusqu'au genou. Les pulls ont des franges colorées, les teintes rappellent les seventies tandis que le costume se porte audacieusement avec sandales et chaussettes blanches!

"Nous voulions que (les hommes) soient un peu plus libres, qu'ils s'amusent davantage avec leur garde-robe, tout en ayant des vêtements à la fois intemporels et agréables", a expliqué la créatrice.

Dans une autre salle d'Abbey Road, Stella McCartney a également présenté sa collection féminine printemps 2017, notamment composée de longues robes blanches échancrées à imprimés canins. Avant de proposer à ses invités, de Kate Moss à Orlando Bloom, un concert survitaminé avec Run-D.M.C. en personne pour interpréter le tube Walk this way.

Fabien Morin avec AFP