BFMTV

Fashion Week de Paris: comment se prépare un défilé?

Coup d'envoi pour la Fashion Week de Paris. BFMTV.com vous fait découvrir les coulisses d'un défilé, celui de Liselore Frowijn, qui a ouvert la semaine de la mode parisienne, ce mardi.

"On ne communique pas sur le coût d'un défilé. Le style n'a pas de prix". C'est ce qu'on nous glisse lorsque l'on pose la question jugée "indiscrète" du montant d'un show. Une chose est sûre: cela demande beaucoup de temps, beaucoup de monde, et beaucoup d'énergie pour présenter une collection durant la Fashion Week de Paris. Alors que la semaine de la mode parisienne a démarré ce mardi 28 février, BFMTV.com s'est glissé dans les coulisses du défilé Liselore Frowijn et vous raconte l'envers du décor.

Les répétitions

Vous pensiez que pour défiler, il suffisait de marcher droit le visage impassible? Détrompez-vous: il s'agit en réalité d'une mise en scène préparée au millimètre prêt et répétée inlassablement. Joanne Schouten, chorégraphe, travaille sans relâche depuis deux jours. Son rôle? S'assurer que les mannequins marchent au bon endroit, dans le bon sens, et au bon rythme, pour que la présentation soit harmonieuse. À une heure du défilé, c'est la répétition finale. Chronomètre à la main, elle guide chaque modèle et s'assure au pas près que tout est bien exécuté.

"Mon rôle est de préparer le déroulé du défilé. Il faut s'adapter à la musique, au lieu, aux vêtements, et être sûr que tout soit bien coordonné", nous explique-t-elle. "J'ai commencé à en parler il y a quelques semaines avec la créatrice pour m'assurer que nos idées fonctionnaient bien ensemble".

Les répétitions du défilé Liselore Frowijn lors de la Fashion Week de Paris
Les répétitions du défilé Liselore Frowijn lors de la Fashion Week de Paris © Nawal Bonnefoy

Les tenues préparées avec soin

Une fois cette dernière répétition finie, pas de temps à perdre, et direction les backstages. C'est une véritable fourmilière où s'affairent maquilleurs, coiffeurs, mannequins, assistants... Les précieux vêtements, eux, sont installés sur des portants. A chaque tenue sa fiche, où l'on trouve le nom et la photo de la fille qui défilera avec. Aucun droit à l'erreur.

Les tenues préparées lors du défilé Liselore Frowijn lors de la Fashion Week de Paris
Les tenues préparées lors du défilé Liselore Frowijn lors de la Fashion Week de Paris © Nawal Bonnefoy

La créatrice Liselore Frowijn, 26 ans, vient vérifier, nerveuse, que tout se déroule comme prévu. Et en profite pour donner un aperçu de la collection qu'elle s'apprête à présenter, entre bomber en wax imprimé de planètes et longue chemise en soie dans un dégradé de gris à rouge vif.

"Je me suis inspirée d'une artiste allemande et de ses rêves à propos d'une métropole moderne. C'est ce que j'ai essayé d'infuser à cette collection", explique-t-elle. "Mes vêtements sont destinés aux femmes fortes qui ont à la fois les pieds sur terre et un goût pour le luxe". 

Liselore Frowijn lors de la Fashion Week de Paris
Liselore Frowijn lors de la Fashion Week de Paris © Nawal Bonnefoy

Habillage et maquillage 

L'heure tourne, et la tension monte en coulisses. Les assistants styliste viennent habiller des pieds à la tête les jeunes femmes dont les cheveux ont été tirés en queue-de-cheval rigide. Robe, veste, gants, chaussures: les modèles restent impassibles tandis que tous s'agitent autour d'elles. Pas de cabines ni rideaux pour les protéger du regard de la cinquantaine de personnes qui s'affairent en backstage - la pudeur n'existe pas dans le monde de la mode.

Préparation des mannequins du défilé Liselore Frowijn lors de la Fashion Week de Paris
Préparation des mannequins du défilé Liselore Frowijn lors de la Fashion Week de Paris © Nawal Bonnefoy

De son côté, Margo, chef maquilleuse, veille à ce que tout soit parfait, et n'hésite pas à brosser furtivement le sourcil d'une mannequin qui passe devant elle. C'est qu'elle a le souci du détail.

"J'ai travaillé en collaboration avec Liselore pour que la mise en beauté mette en valeur sa collection", nous confie-t-elle pinceau à la main alors qu'elle poudre les pommettes d'une mannequin. "C'est important de créer une harmonie avec le vêtement, de mettre en valeur à la fois le modèle et ce qu'elle porte". 

Coup d'envoi

Il est presque l'heure de commencer. Carton à la main, les invités commencent à faire la queue devant l'entrée. La pluie n'a en aucun cas découragé les amateurs de mode à sortir leurs tenues les plus stylées. Boots à boucles rencontrent manteaux bleu pastel, perfectos brodés côtoient jeans coupés. Les blogueuses mode documentent leur attente sur leur compte Instagram tandis que les photographes streetstyle s'affairent à immortaliser les tenues des fashionistas qui dictent aujourd'hui les tendances demain. La porte s'ouvre, tous s'engouffrent vers leurs sièges numérotés. La lumière s'allume. La musique démarre. Le show peut commencer.

Défilé Liselore Frowijn lors de la Fashion Week de Paris
Défilé Liselore Frowijn lors de la Fashion Week de Paris © Nawal Bonnefoy
https://twitter.com/nawalbonnefoy Nawal Bonnefoy Journaliste people, culture et mode BFMTV