BFMTV

Le réalisateur Nick Cassavetes accuse son ex-femme d'avoir enlevé leur fille de 13 ans

Nick Cassavetes à Hollywood en 2015

Nick Cassavetes à Hollywood en 2015 - Kevin Winter - Getty Images North America - AFP

Le cinéaste américain a expliqué au site TMZ que sa fille, Barbarella, âgée de 13 ans, avait disparu depuis plusieurs jours. Il soupçonne sa femme d'être à l'origine de cet enlèvement.

La guerre entre Nick Cassavetes et son ex-femme Heather Wahlquist se règle en public. Et c'est leur fille, Barbarella, 13 ans, qui se retrouve au coeur de leur règlement de comptes. Ce mardi, le réalisateur de N'oublie jamais et Alpha Dog a expliqué à TMZ que sa fille, surnommée Barbie, avait "disparu". Très inquiet, il accusait alors son ex-épouse d'avoir "désobéi aux ordres de la Cour", d'être en cavale avec sa fille et de refuser de lui laisser la voir, sans respecter la loi.

"Nous pensons que sa famille, sa grand-mère Linda Massad et sa grand-tante Jeanette Massad Ander­son ont parti­cipé à son enlè­ve­ment, témoignait Nick Cassavetes. Je ne sais pas si elle va bien et je suis extrême­ment inquiet pour son bien-être".

Son ex-femme dément les accusations

Depuis qu'il s'est séparé de l'actrice Heather Wahlquist il y a cinq ans, Nick Cassavetes entretient des rapports très compliqués avec celle qu'il a notamment dirigée dans John Q et N'oublie jamais. Mais après les accusations de son ex-mari, Heather Wahlquist a tenu à démentir les faits, qualifiant le cinéaste de "brute".

Sur TMZ, l'actrice a pointé du doigt le comportement "choquant" de Nick Cassavetes, fils de John Cassavetes et Gena Rowlands, notamment auprès de leur fille. Elle assure que le réalisateur cherche aujourd'hui à "se venger" d'elle et avoue être "terrifiée" par sa façon d'agir.

Heather Wahlquist a confié avoir passé les fêtes de Noël, seule avec sa fille Barbarella, qui est "effrayée à l'idée que cette histoire termine mal". Elle assure que Nick Cassavetes les a notamment espionnées, garant sa voiture devant sa maison pour prendre des photos d'elles et les suivant dans leur déplacement en ville. Le réalisateur n'a pas réagi à ces nouvelles accusations.

F.M.