BFMTV

Le garde du corps de Mariah Carey a-t-il agressé un journaliste?

Mariah Carey

Mariah Carey - Ethan Miller - Getty Images - North America - AFP

Un homme qui se présente comme un journaliste assure avoir été brutalisé par un garde du corps dans les coulisses d'un concert de la star. Selon l'équipe de Mariah Carey, il s'était présenté avec un faux badge.

Un incident s'est produit en marge d'un concert de Mariah Carey jeudi à San Diego, alors que la chanteuse américaine se produisait en compagnie de Lionel Richie dans le cadre de leur tournée estivale commune en Amérique du Nord.

Dans les coulisses, un homme qui se présentait comme un journaliste accrédité s'est fait brutalement éjecter par un garde du corps. De son côté, lL'équipe de la chanteuse, de son côté, affirme que la présence de l'homme expulsé était nettement moins officielle.

Journaliste accrédité... ou fan entreprenant? 

James Pablo, l'homme qui assure avoir été brutalisé, a raconté l'incident à TMZ: il s'apprêtait à prendre un selfie en compagnie de Mariah Carey (avec le consentement de celle-ci, selon ses dires) lorsqu'un garde du corps de la star l'a tiré par le cordon du badge qu'il portait autour du cou afin de lui faire quitter les lieux. Des photos de sa gorge blessée ont été publiées sur le site américain. 

Une fois dehors, James Pablo raconte être allé trouver la police pour faire une déposition, et avoir demandé à porter plainte. Des sources judiciaires ont confirmé à TMZ qu'une enquête était en cours. Celle-ci devra vérifier la véracité des propos de la victime: selon le média américain, l'équipe de la chanteuse affirme que James Pablo est un fan qui s'est faufilé en coulisses muni d'un faux badge et que le garde du corps est intervenu lorsqu'il l'a vu saisir la robe de Mariah Carey. Des propos que le principal intéressé dément. 

Benjamin Pierret