BFMTV

Le frère d'Harvey Weinstein, Bob, accusé à son tour d'harcèlement sexuel

Bob Weinstein (à gauche) et son frère Harvey Weinstein (à droite) à Park City en janvier 2011

Bob Weinstein (à gauche) et son frère Harvey Weinstein (à droite) à Park City en janvier 2011 - Michael Buckner - Getty Images North America - AFP

Le producteur de 62 ans, qui a condamné les actes de son frère Harvey Weinstein, est accusé à son tour par une productrice de télévision de l'avoir harcelée.

Bob Weinstein, le frère de Harvey Weinstein, est à son tour accusé de harcèlement sexuel, rapporte le site américain Variety. La productrice exécutive de la série The Mist, Amanda Segel, a raconté que le producteur lui avait fait des avances à plusieurs reprises et proposé de nombreuses fois de le rejoindre pour des dîners privés, malgré ses refus.

Un harcèlement qui a commencé selon elle à l'été 2016, et qui a duré environ trois mois jusqu'à ce que l'avocat d'Amanda Segel informe les dirigeants de la Weinstein Company que sa cliente quitterait la série si l'homme de 62 ans n'arrêtait pas de la contacter à des fins personnelles. 

"Un seul 'non' devrait suffire. Après un 'non', la personne qui vous a demandé de sortir avec vous devrait simplement passer à autre chose", a expliqué la cinéaste à Variety. "Bob n'arrêtait pas de me dire qu'il voulait être mon ami. Il ne voulait pas être mon ami, il voulait plus que ça. J'espère qu'à partir de maintenant, un 'non' sera suffisant". 

Bob Weinstein nie en bloc

Contacté par le site américain, le porte-parole de Bob Weinstein a nié ces accusations. "Bob Weinstein a dîné avec Amanda Segel à Los Angeles en juin 2016. Il nie toute allégation selon laquelle il s'est comporté de manière inappropriée lors de ce dîner ou après. Il est très regrettable qu'une telle réclamation ait été faite".

Bob Weinstein a co-fondé avec Harvey Weinstein les sociétés Miramax Films et la Weinstein Company. Dans un entretien accordé il y a quelques jours au Hollywood Reporter, Bob a condamné le comportement de son frère, accusé d'harcèlement et d'agressions sexuelles ainsi que de viol par plusieurs femmes. "Je n'avais aucune idée de l'espèce de prédateur qu'il est", a-t-il confié, avant de décrire un homme "arrogant" qui "traitait les gens comme de la merde tout le temps".

"Savez-vous à quel point je suis dégoûté? J'ai divorcé avec mon frère il y a cinq ans. Il a blessé tellement de personnes... Je ne peux pas défendre l'indéfendable. On ne veut pas le laisser gagner. Mon frère est celui qui doit payer pour tout, que cela soit criminel ou autre", avait-il confié.

Nawal Bonnefoy