BFMTV

Gérard Depardieu placé sur liste noire par l'Ukraine

Gérard Depardieu au festival de Cannes, en mai dernier.

Gérard Depardieu au festival de Cannes, en mai dernier. - Valéry Hache - AFP

L'acteur désormais russe n'est plus le bienvenu en Ukraine, où le gouvernement le considère comme "une menace pour la sécurité nationale".

Il est loin le temps où le sourire de Gérard Depardieu s'affichait en 4 par 3 sur les murs de Kiev. L'acteur avait été le visage du Crédit Agricole en Ukraine, pendant plusieurs années, apparaissant même dans des publicités télévisées. Il figure désormais sur la liste noire du gouvernement ukrainien, rapporte Ouest France lundi. Rejoignant ainsi 600 autres personnalités culturelles du monde entier.

"J'aime la Russie et l'Ukraine, qui fait partie de la Russie"

En cause, les déclarations de Depardieu sur la Russie en général et sur l'Ukraine en particulier. Comme en août 2014, lors du festival de cinéma Baltic Pearl, à Riga, lorsque l'acteur avait lancé: "J'aime la Russie et l'Ukraine, qui fait partie de la Russie". Une annexion peu appréciée par les Ukrainiens, sans compter les nombreuses déclarations d'amour au président Poutine.

La liste sur laquelle figure Gérard Depardieu a été dressée par le ministère de Culture ukrainien et inclut les personnalités qui "menacent la sécurité nationale d'après le Conseil de sécurité nationale et de défense ukrainien". Y figurent des personnalités ouvertement pro-russes, comme le réalisateur et musicien serbe Emir Kusturica (Arizona Dream, Underground), dont la présence à concert le 28 juillet prochain vient d'être annulée par le ministère de la Culture, le réalisateur américain Oliver Stone (Né un 4 juillet, JFK), ou l'acteur Steven Seagal (Piège en haute mer). 

M. R.