BFMTV

Funérailles d'Aretha Franklin: un évêque s'excuse d'avoir touché le sein d'Ariana Grande

Ariana Grande et l'évêque Charles Ellis, lors des funérailles d'Aretha Franklin, le 31 août 2018 à Detroit.

Ariana Grande et l'évêque Charles Ellis, lors des funérailles d'Aretha Franklin, le 31 août 2018 à Detroit. - Scott Olson - Getty Images North America - AFP

L'évêque qui officiait aux funérailles d'Aretha Franklin à Détroit, s'est excusé auprès d'Ariana Grande pour un geste déplacé.

Le geste n'a échappé à personne sur les réseaux sociaux. Lors du grand concert en marge des funérailles de la reine de la soul Aretha Franklin à Détroit le 31 août, un évêque a agrippé le sein d'Ariana Grande, qui venait de chanter sur scène.

Charles H. Ellis III, c'est son nom, a présenté ses excuses auprès de la chanteuse juste après la cérémonie, lors d'une entretien à l'agence Associated Press, relayé par le Guardian. Il a ainsi regretté une trop grande familiarité à l'égard de la jeune femme.

"J'ai franchi une limite"

"Il ne serait jamais dans mes intentions de toucher la poitrine d'une femme, s'est-il défendu. Je ne sais pas, j'imagine que j'ai passé mon bras autour d'elle. Peut-être que j'ai franchi une ligne, peut-être que j'ai été trop amical ou trop familier, mais une fois encore, je m'excuse."

Le pasteur pentecôtiste apostolique qui officiait lors des funérailles d'Aretha Franklin assure avoir enlacé - d'un "hug" très américain - tous ceux qui se sont produits ce jour-là, au cours des huit heures qu'ont duré le service. "Tous ceux qui étaient debout, je leur ai serré la main, je les ai enlacés. C'est ce dont il est question dans une église. Il n'est question que d'amour", a-t-il assuré, regrettant d'attirer l'attention sur lui alors que l'on célébrait Aretha Franklin.

"Quelques blagues ici et là"

Il s'est également excusé pour une blague sur le nom d'Ariana Grande, "Quand j'ai vu Ariana Grande dans le programme, j'ai cru que c'était un nouveau plat chez Taco Bell (ndlr: une chaîne de restaurants mexicains)", avait-t-il lancé après la performance de la chanteuse, l'enlaçant fermement.

"Je m'excuse personnellement et sincèrement auprès d'Ariana et de ses fans et de toute sa communauté.", a-t-il déclaré, ajoutant: "Quand vous animez un programme pendant neuf heures, vous devez le rendre vivant, et vous d'y intégrer quelques blagues ici et là".

Juste après l'événement, de nombreux internautes avaient posté des messages portant le hashtag #RespectAriana, s'indignant ou se moquant du geste de l'évêque.

Magali Rangin