BFMTV

Dans les années 1980, Desproges avait imaginé l'éloge funèbre de Guy Bedos

Pierre Desproges

Pierre Desproges - Capture d'écran

Alors que l'on a appris ce jeudi la mort de Guy Bedos, cette séquence des années 1980, pleine d'humour noir, refait surface.

"Oui mesdames et messieurs, la France est en deuil". C'est un drôle d'hommage, gorgé d'humour noir, qui refait surface. Alors que Nicolas Bedos a annoncé ce jeudi la mort de son père Guy Bedos, une vidéo des années 1980 dans laquelle Pierre Desproges fait l'éloge funèbre de son ami et confrère rencontre un nouvel engouement.

Cette séquence avait été enregistrée en 1986 à l'occasion des 20 ans de scène de Guy Bedos. Elle avait ensuite été rediffusée en 1988 après la mort de Desproges, durant une émission spéciale qui lui était dédiée, et présentée par Michel Drucker.

“Guy Bedos n’est plus. La France perd le meilleur de ses fils et la rampe le meilleur de ses feux. Que dire du désarroi qui nous broie et de la douleur qui nous noue sinon quand nos cœurs l’un et l’autre cohabitent, pour reprendre le cri d’amour du crapaud”, s'amusait Desproges, avant d'enchaîner les jeux de mots. "Aujourd’hui te voici comme un langui Guy, te voici emballé dans ce suaire où tu parais plus grand couché qu’accroupi et ma voix émue mue de te savoir si mou".

“Adieu l’artiste, va en paix. Tu peux compter sur moi, je saurai m’occuper de ta veuve et de ton cher public”, concluait-il, après avoir imaginé les différentes unes des journaux nationaux. 

"Libre et courageux"

C'est le réalisateur et acteur Nicolas Bedos qui a annoncé ce jeudi, sur Instagram, le décès de son père. "Il était beau, il était drôle, il était libre et courageux. Comme je suis fier de t'avoir eu pour père. Embrasse Desproges et Dabadie, vu que vous êtes tous au paradis", a-t-il publié.

Nawal Bonnefoy