BFMTV

Xavier Dolan: "Ca fait dix ans que je suis épuisé!"

Xavier Dolan et l'équipe de son film "Matthias & Maxime" au festival de Cannes le 22 mai 2019.

Xavier Dolan et l'équipe de son film "Matthias & Maxime" au festival de Cannes le 22 mai 2019. - Loïc Venance - AFP

Le réalisateur québécois a présenté ce mercredi à Cannes son nouveau film en tant que réalisateur, Matthias & Maxime.

Dix ans après J'ai tué ma mère, Xavier Dolan revient au Festival de Cannes avec son déjà huitième long-métrage en tant que réalisateur: Matthias & Maxime. Un film qui sonne comme un retour aux sources pour l'auteur des Amours imaginaires et de Mommy.

Après les castings internationaux de Juste la fin du monde et de Ma vie avec John F. Donovan, le réalisateur revient dans son Québec natal pour raconter avec ses proches l'histoire de deux amis dont les certitudes basculent lorsqu’ils s’embrassent pour la première fois. 

"J'avais envie de faire un film sur mes amis. C'est la seule envie qui est à l'origine de ce film", a-t-il raconté à BFMTV. Il ajoute: "Je n'ai jamais vraiment quitté le Québec en faisant ces autres films [Juste la fin du monde et John F. Donovan, NDLR]. J'adore travailler avec des acteurs d'origines différentes. Travailler avec eux ne m'a pas donné envie de travailler avec des Québécois. J'ai toujours eu envie de travailler avec Québécois. Et j'ai toujours eu envie de travailler avec des étrangers. J'ai encore ces deux envies."

"Je mets toujours de ma vie dans mes films"

Matthias & Maxime marque aussi le retour de Xavier Dolan devant sa caméra. Il n'avait plus été acteur dans un de ses films depuis Tom à la Ferme en 2014. Jouer lui manquait-il? Est-ce par frustration qu'il s'est attribué l'un des rôles principaux? "Il n'y a pas de frustration, mais un manque", répond-t-il. "J'avais envie de jouer ce rôle, de jouer avec mes amis. J'ai écrit un film sur l'amitié avec mes meilleurs amis dans la vie - qui sont aussi acteurs. Je ne voulais pas rater l'opportunité de jouer avec eux."

Comme dans toutes les œuvres de Xavier Dolan, Matthias & Maxime possède une dimension autobiographique: "Je mets toujours de ma vie dans mes films", commence-t-il par dire avant d'ajouter: "Je mets toujours [de mes amis] dans mes films. Même quand ils n'y sont pas, ils y sont. Que ce soit une blague, un regard, une situation." Tourner avec ses amis peut cependant se révéler compliquer: "Ce n'est pas simple", confirme le réalisateur. "On a eu énormément de plaisir à tourner le film, c'est sûr qu'on n'était pas toujours au top de la concentration, mais il y a eu une rigueur professionnelle. Ce sont des comédiens professionnels qui jouent depuis leur enfance."

"Il faut trouver sa place dans la société"

Jouer et réaliser est un vrai défi: "Ça fait dix ans que je suis épuisé!", livre Xavier Dolan, qui se charge en plus de la réalisation du choix des costumes, du montage et de l'écriture du scénario de Matthias & Maxime. Des postes qu'il occupe depuis ses débuts sur chacun de ses longs-métrages. 

Dans son nouveau film, comme à son habitude, il aborde la thématique de l'acceptation de soi: "C'est vrai. Il faut trouver sa place dans la société ou au sein d'un groupe d'amis. Il faut aussi trouver sa place dans sa tête: psychologiquement, sexuellement. C'est un film sur l'appartenance à un groupe", commente-t-il avant de conclure:

"Tout le monde cherche sa place dans la vie et la société. J'aime les gens qui sont en porte-à-faux avec la société, qui sont de trop ou en trop ou incompris. C'est quelque chose que j'aime d'explorer. Il y a des gens qui passent leur vie à faire des films sur les vols de banques et moi c'est sur l'acceptation de soi".

Claire Fleury avec Jérôme Lachasse