BFMTV

Pour un film, Ben Affleck et Matt Damon s'emparent de la plus grosse arnaque au Monopoly de McDonald's

Ben Affleck et Matt Damon aux Oscars, en février 2017

Ben Affleck et Matt Damon aux Oscars, en février 2017 - Mark RALSTON / AFP

L'histoire est celle de Jerome Jacobson qui, aidé par des dizaines de complices, a remporté chaque prix mis en jeu par McDonald's pendant 12 ans.

L'affaire se prêtait sans conteste à un scénario de film. Et Ben Affleck et Matt Damon l'ont bien remarqué. Ainsi, les deux acteurs, qui en ont obtenu les droits, s'apprêtent à se lancer dans le récit de cette énorme arnaque, l'une des plus marquantes - et étonnantes - des deux dernières décennies aux États-Unis. 

La semaine dernière, le site américain The Daily Beast publiait l'invraisemblable épopée de Jerome Jacobson qui, avec un important réseau de complices, a raflé les plus gros lots proposés dans le jeu Monopoly, au McDonald's, pendant douze ans. Au tout début des années 90, cet ancien policier se reconvertit dans la sécurité. Il a alors la charge de surveiller l’impression des vignettes du jeu Monopoly.

Le principe de ce concours est simple et bien connu, puisque toujours joué dans les McDonald's du monde entier: collecter le maximum de vignettes, collées sur les boissons, les frites et autres produits vendus chez le géant du fast-food et ainsi espérer gagner des burgers, des boissons, des cadeaux et surtout, de l’argent.

Une histoire disputée

Entouré de dizaines de complices, gangsters, propriétaires de boîtes de strip-tease ou trafiquants de drogue, celui qui se faisait surnommer "Oncle Jerry" va ainsi détourner quelque 24 millions de dollars de vignettes. L’arnaque durera douze ans. Jusqu’en 2001, quand le FBI, au terme d’une longue enquête, y met fin et envoie Jerome Jacobson en prison.

Une histoire aussi invraisemblable que parfaite pour un scénario de film, à tel point qu’elle était disputée par plusieurs studios hollywoodiens, notamment Universal, Warner Bros et Netflix.

Finalement, c’est Ben Affleck et la Fox qui en auront décroché les droits, explique le site américain Deadline. Et bien sûr, son compère Matt Damon est aussi de la partie et prêtera ses traits au rôle principal de l’intrigue.

Lucie Valais