BFMTV

Paris au cinéma: quand Hollywood détruit la Tour Eiffel

La Tour Eiffel détruite dans GI Joe: le réveil du Cobra

La Tour Eiffel détruite dans GI Joe: le réveil du Cobra - Paramount Pictures

PARIS AU CINEMA - BFMTV.com vous invite chaque semaine à découvrir comment le 7e Art a représenté la Ville Lumière.

Que serait Paris sans la Tour Eiffel? Au cinéma comme à la vie, le monument imaginé par Gustave Eiffel et inauguré en 1889 à l'occasion de l'exposition universelle de Paris symbolise la ville-lumière. La Tour Eiffel apparaît dans un nombre incalculable de films. James Bond y poursuit Grace Jones (dans Dangereusement vôtre). Mimi-Siku l'escalade (dans Un Indien dans la ville). Et Hollywood la détruit (dans beaucoup, beaucoup de films).

La Tour Eiffel a tout connu. Dans Mars Attacks! de Tim Burton (1996), c'est la faute des extraterrestres. Une soucoupe volante la désintègre. Une bien cruelle fin pour un monument si aimé des Français.

Dans Armageddon (1998), un astéroïde de la taille du Texas détruit la ville-lumière. Les amateurs du cinéma de Michael Bay reconnaîtront son amour des explosions.

Dans G.I Joe : Le Réveil du Cobra (2009), des soldats terroristes ont mis au point une arme révolutionnaire, des ogives chargées de nanorobots destructeurs. Alors que les vaillants américains tentent de les arrêter dans les rues de la capitale, une des ogives touche la Tour Eiffel, qui s'effondre sur le Pont d'Iena. 

Dans Team America, police du monde (2005), les créateurs de South Park Trey Parker et Matt Stone imaginent une attaque terroriste à Paris. Au cours de la bataille qui opposent les terroristes à la Team America, celle-ci détruit la Tour Eiffel, l'Arc de Triomphe et le Louvre à coup de roquettes!

Heureusement que Paris peut compter sur Superman qui a sauvé (sous les traits de Christopher Reeves) le monument en 1980.

Jérôme Lachasse