BFMTV

"Le Consentement" de Vanessa Springora, qui a lancé l'affaire Matzneff, sera porté à l'écran

"Le Consentement", de Vanessa Springora, est sorti le jeudi 2 janvier

"Le Consentement", de Vanessa Springora, est sorti le jeudi 2 janvier - Martin Bureau - AFP

Le long-métrage sera réalisé par Vanessa Filho. Le tournage est prévu pour 2021.

Le Consentement, ouvrage autobiographique de Vanessa Springora par lequel l'affaire Matzneff est arrivée, sera bientôt porté à l'écran. Le producteur Marc Missonnier et la productrice Carole Lambert annoncent dans un communiqué publié sur Twitter leur association pour produire le long-métrage. Il sera réalisé par Vanessa Filho (Gueule d'ange, avec Marion Cotillard). Le tournage est prévu pour 2021.

Vanessa Springora, directrice des éditions Julliard de 48 ans, a secoué le milieu littéraire en janvier dernier avec ce livre dans lequel elle revient sur la relation que l'auteur Gabriel Matzneff a entretenue avec elle lorsqu'elle était mineure, et lui presque quinquagénaire. Elle rappelait surtout le silence d'une époque où la pédophilie trouvait ses défenseurs, au nom de la liberté sexuelle:

"Vanessa Filho réalisera ce récit où Vanessa Springora raconte comment elle s'est retrouvée sous l'emprise d'un écrivain célèbre. En 1986, elle avait 13 ans; lui, presque 50", peut-on lire dans le communiqué. "Elle explique comment elle a été victime d'une triple prédation: sexuelle, littéraire et psychique. Mais au-delà de son histoire individuelle, elle questionne aussi les dérives d'une époque, et la complaisance d'un milieu aveuglé par le talent et la célébrité."

Enquête ouverte

Depuis la publication du Consentement (Grasset), la justice s'est intéressée à Gabriel Matzneff, aujourd'hui âgé de 83 ans. Une enquête pour viols sur mineur a été ouverte contre celui dont le goût assumé pour Les moins de 16 ans (du titre de l'un de ses ouvrages) n'avait jamais fait ciller. Aucune plainte n'a été déposée, et les faits décrits par Vanessa Springora sont prescrits. La justice cherche d'autres victimes potentielles. Gabriel Matzneff doit être jugé en septembre 2021 pour "apologie de la pédophilie". Dans la tempête, il avait répondu à Vanessa Springora dans une lettre publiée par L'Express, estimant qu'il ne "méritait pas l'affreux portrait" qu'elle dressait de lui.

"Vendu en France à plus de 180.000 exemplaires, Le Consentement est en cours de traduction dans plus de vingt pays", conclut le communiqué.

https://twitter.com/b_pierret Benjamin Pierret avec AFP Journaliste culture et people BFMTV