BFMTV

"La vie d'Adèle" ou la méthode Kechiche

Abdellatif Kechiche, réalisateur de "La vie d'Adèle", à la méthode controversée

Abdellatif Kechiche, réalisateur de "La vie d'Adèle", à la méthode controversée - -

Le film d'Abdellatif Kechiche, récompensé par trois palmes d'or à Cannes, sort ce mercredi dans les salles. L'occasion de décrypter la méthode parfois polémique du réalisateur.

Après trois palmes d'or remportées cette année au Festival de Cannes, le film s'annonce très prometteur. Pourtant, "La vie d'Adèle", sur nos écrans ce mercredi, a déjà fait couler beaucoup d'encre. En cause: les conditions de tournage imposées par son réalisateur, Abdellatif Kechiche.

BFMTV a voulu en savoir davantage sur cette méthode parfois décriée. Rencontre avec les actrices Léa Seydoux et Adèle Exarchopoulos.

"On a tous souffert sur ce film"

Pour beaucoup, il s'agit de la "claque cinématographique de l'année". Avec une histoire d'amour tourmentée entre deux jeunes femmes, Abdellatif Kechiche filme au plus près ses deux actrices, captant la moindre de leurs émotions. Sa méthode? Les pousser au-delà de leurs limites.

"Il va te bousculer pour que tu ailles vers le meilleur de toi-même. Il ne le dira pas, parce que c'est un grand monsieur, Abdel, mais on a tous souffert sur ce film. C'était tellement intense", explique la jeune comédienne Adèle Exarchopoulos.

700 heures d'images

De son côté, Léa Seydoux évoque le côté perfectionniste et réaliste du cinéaste: "Toutes les scènes ont été tournées beaucoup de fois", raconte-t-elle, "quand on mange un plat de pâtes.... on en mange beaucoup!".

Du coup, Abdellatif Kechiche a tourné plus de 700 heures d'images et rallongé le tournage de deux mois. Mais l'homme fonctionne aussi à l'instinct.

"Avec Abdellatif, on n'a pas vraiment de scénario. On ne dit pas oui pour un film qui est écrit, où l'on sait déjà les scènes que l'on va jouer", confie Léa. "Tous les soirs, on se demandait: qu'est-ce que l'on va faire demain?", renchérit Adèle.

Hors-norme, déroutante, la méthode Kechiche surprend mais pour un résultat enivrant.