BFMTV

Jeanne Moreau est morte à l'âge de 89 ans

Jeanne Moreau le 6 février 2008 à Paris.

Jeanne Moreau le 6 février 2008 à Paris. - Bertrand Guay - AFP

L'actrice est morte ce lundi à l'âge de 89 ans dans son appartement de la rue du Faubourg Saint-Honoré, à Paris.

C'est une figure, et une voix, du cinéma français, qui vient de s'éteindre. Jeanne Moreau est morte ce lundi, à l'âge de 89 ans, rapporte le site Closer - une information confirmée par Jeanne d'Hauteserre, maire du 8e arrondissement, peu de temps après. L'actrice a été retrouvée par sa femme de ménage ce matin à 7h30, dans son appartement rue du Faubourg Saint-Honoré, à Paris.

Plus de 130 films au compteur

Née dans la capitale le 23 janvier 1928 d'un père restaurateur et d'une mère danseuse anglaise, l'inoubliable interprète de Tourbillon dans Jules et Jim, de François Truffaut, a tourné dans plus de 130 films. La comédienne à l'inimitable voix grave était une artiste aux multiples talents, également chanteuse et réalisatrice.

Au cours de sa carrière, Jeanne Moreau a reçu 3 César: celui de la Meilleure actrice en 1992 pour La vieille qui marchait dans la mer, puis deux d'honneur en 1995 et 2008. Présidente du jury du Festival de Cannes en 1975 et 1995, elle a reçu le Prix d'interprétation féminine en 1960 pour son rôle dans Moderato cantabile. Elle y a aussi été plusieurs fois maîtresse de cérémonie. Jeanne Moreau a également décroché un Oscar d'honneur en 1998.

"Je ressens tout, je vois tout"

A la veille de ses 80 ans, elle reconnaissait avoir vécu dans son métier des moments de passion qu'elle n'avait pas vécus dans sa vie.

"On dit toujours qu'en vieillissant les gens deviennent plus renfermés sur eux-mêmes, plus durs. Moi, plus le temps passe, plus ma peau devient fine, fine... Je ressens tout, je vois tout", notait-elle avec son phrasé inimitable.

L'actrice qui a fasciné Welles (Une histoire immortelle), Bunuel (Journal d'une femme de chambre), Antonioni (La notte) ou Losey (Eva), racontait avoir "été responsable très tôt": "quand on n'est pas encouragé par ses proches, il y a une détermination, une énergie".

Dans un communiqué, l'Elysée a salué la mémoire d'une artiste "qui incarnait le cinéma dans sa complexité, sa mémoire, son exigence".

Nawal Bonnefoy avec AFP