BFMTV

Emma de Caunes révèle avoir été victime de harcèlement sexuel de la part de Harvey Weinstein

Emma de Caunes en mars 2015

Emma de Caunes en mars 2015 - François Lo Presti - AFP

L'actrice française joint sa voix à celles d'autres jeunes femmes du monde du divertissement pour dénoncer les agissements d'Harvey Weinstein. Ce magnat d'Hollywood est au coeur d'un scandale après la révélation d'accusations de harcèlement sexuel.

Quelques jours après la publication d'un article du New York Times révélant plusieurs accusations de harcèlement sexuel à son encontre, les témoignages s'accumulent contre Harvey Weinstein. Ce mardi, le New Yorker publie les propos de plusieurs employées et d'actrices qui affirment avoir été confrontées à de dérangeantes avances de ce magnat d'Hollywood. Parmi elles, Rosanna Arquette, Mira Sorvino... et la française Emma de Caunes.

L'actrice des Châteaux de sable raconte au média américain avoir rencontré le producteur américain en 2010 au Festival de Cannes. Quelques mois plus tard, il lui aurait donné rendez-vous pour un déjeuner à l'Hôtel Ritz de Paris où il séjournait, pour lui parler d'un rôle dans un film adapté d'un roman. L'actrice de 41 ans raconte que le producteur aurait insisté pour qu'elle monte avec lui dans sa chambre afin de lui donner le livre, dont il avait oublié le titre.

"C'est quoi ce bordel, il prend une douche?"

L'actrice finit par accepter son invitation et reçoit un appel en pénétrant dans sa chambre. Elle confie au New Yorker qu'Harvey Weinstein a alors disparu dans la salle de bain:

"Quand j'ai raccroché, j'ai entendu la douche dans la salle de bain. Je me suis dit: 'C'est quoi ce bordel, il prend une douche?'"

L'actrice raconte que le producteur est sorti de la salle de bain nu, le sexe en érection. Il lui aurait demandé de s'allonger sur le lit, assurant que de nombreuses femmes l'avaient fait avant elle.

"J'étais vraiment pétrifiée. Mais je ne voulais pas lui montrer car je sentais que plus je paniquais, plus il était excité."

Lorsqu'elle lui a dit qu'elle partait, il aurait paniqué: "Mais on n'a rien fait! On se croirait dans un film de Walt Disney!" aurait-il dit.

L'auteur de l'article du New Yorker raconte qu'un réalisateur de l'émission à laquelle elle s'est rendue juste après confirme qu'elle était arrivée au studio bouleversée en racontant l'incident. Durant les heures qui ont suivi, le producteur l'aurait appelée sans arrêt, lui offrant des cadeaux et lui répétant que rien ne s'était passé. Dans son témoignage, Emma de Caunes dénonce la passivité du milieu du cinéma américain: "Je sais que tout le monde -vraiment, tout le monde- à Hollywood sait que ça se passe. Il ne s'en cache même pas vraiment (...) Mais tout le monde a trop peur pour dire quoi que ce soit."

La chute d'une figure

Cofondateur des maisons de production Miramax et The Weinstein Company, Harvey Weinstein est à l'origine de nombreux grands succès hollywoodiens de ces dernières années, tels que Django Unchained, la série des Scream, Le Discours d'un roi ou encore Inglourious Basterds. Les accusations de harcèlement sexuel ont provoqué un raz-de-marée dans le cinéma américain, entraînant les réactions indignées de nombreuses célébrités et menant au licenciement du producteur ce dimanche. Face au scandale, celui-ci a publié un message d'excuses dans le New York Times.

B.P.