BFMTV

De Umbrella à Valérian: l'ascension de Rihanna à Hollywood

Rihanna dans Valerian de Luc Besson

Rihanna dans Valerian de Luc Besson - Copyright EuropaCorp - VALERIAN SAS – TF1 FILMS PRODUCTION

La chanteuse s'apprête à conquérir le grand écran. Première étape: Valérian et la Cité des mille planètes de Luc Besson, en salle ce mercredi 26 juillet. En attendant Ocean's Eight, le spin-off d'Ocean's Eleven, et son buddy movie avec Lupita Nyong'o.

Dans Valérian et la Cité des mille planètes de Luc Besson, Rihanna joue Bubble, une extraterrestre transformiste qui rêve de prouver qu’elle est une grande artiste: "Avez-vous apprécié ma performance?", demande-t-elle à Valérian (Dane DeHaan). Et il y a de quoi: Bubble connaît par cœur Shakespeare, Molière, Rimbaud… Dans la même scène, elle récite à Valérian un vers d’Antoine et Cléopâtre de Shakespeare: "Misérable est l'amour qui se laisserait mesurer."

Son rôle dans Valérian résume sa relation avec le cinéma. A l’exception de son apparition dans Bates Motel, la chanteuse de la Barbade a joué jusqu’à présent des rôles peu marquants dans des productions peu marquantes. Avec Valérian, elle prouve que le cinéma n’est pas une simple passade. Et qu'elle a sa place dans cet univers impitoyable. Sur les plateaux de tournage, la comédienne est réputée pour être très sévère envers elle-même. Et demande aux réalisateurs d'en faire autant. A Peter Berg, réalisateur de Battleship (2012), où elle tient son premier véritable rôle, elle aurait déclaré: "Protège-moi s’il te plaît et assure-toi que je sois bonne. Je ferais tout pour être bonne. Ne soit pas gentil avec moi".

Rihanna est très impressionnée de jouer dans Valérian, comme elle l’a racontée à Paris Match: "J’ai fait de nombreuses apparitions dans des séries mais jamais dans un projet aussi énorme avec une telle distribution. Quand j’ai vu l’affiche avec mon nom, comment vous dire… j’avais le ventre serré et j’étais très émue. J’ai senti mes jambes se dérober… J’étais littéralement tétanisée, c’était indescriptible. Je n’oublierai jamais cet instant".

Des débuts cinématographiques en musique

Entre Rihanna et Hollywood, le courant est passé très vite. Ses morceaux apparaissent rapidement sur les bandes originales des séries Gossip Girl ou de 90210 Beverly Hills. Au cinéma, Umbrella rythme une scène de shopping avec Adam Sandler et Jennifer Aniston dans Le Mytho (2011) et Shut Up and Drive une scène en voiture dans le dessin animé de Disney Les Mondes de Ralph (2012). Diamonds est devenu l’emblème de Bande de filles de Céline Sciamma (2014), tandis que Shia LeBeouf danse sur We Found Love dans un centre commercial devant la caméra d’Andrea Arnold dans American Honey (2016). On notera enfin, plus récemment, une puissante utilisation de Desperado dans l’épisode 3 de la saison 6 de Girls de Lena Dunham.

Après être apparue dans son propre rôle dans American Girls 3 (2006), elle est l’une des soldats de Battleship de Peter Berg, un film d'action et de science-fiction. Rihanna y lance une réplique mordante à l'égard de Donald Trump: "Yo Saunders, t'as déjà été dans un service dirigé par un mutant qui est le croisement entre Mike Tyson et Donald Trump?" C’est dans ce film aussi que Rihanna tente, dans la pure tradition de Bruce Willis et de son "Yippie-Ki-Yay MotherFucker!", un "Mahalo Motherfucker" en exterminant un alien. Son interprétation ne plaît cependant pas à tous: elle a reçu le Razzie du pire second rôle féminin en 2013.

Des rôles brefs

L’échec du film limite pour un moment ses apparitions au cinéma. On la retrouve cependant l’année suivante dans C’est la fin (2013), la pochade post-apocalyptique de Seth Rogen. Comme une brochette de stars (Emma Watson, James Franco, Channing Tatum…), elle joue son propre rôle. Un rôle bref: elle ne survit pas à l’apocalypse. En 2014, elle apparaît tout aussi brièvement dans l’adaptation cinématographique de la comédie musicale Annie, puis prête sa voix au personnage principal du dessin animé En Route! (2015). La même année, sort le clip de Bitch Better Have My Money, son meilleur rôle pour de nombreux médias, comme Vice.

2017 est l’année de son grand retour à l’écran, après la sortie de son album Anti en 2016 (elle a assuré la promo pendant le tournage de Valérian). En mars dernier, elle est engagée pour incarner dans la série Bates Motel Marion Crane, le célèbre personnage incarnée par Janet Leigh et assassinée sous sa douche en 1960 devant la caméra d'Alfred Hitchcock. Contre toute attente, Rihanna ne connaît pas le même sort que Janet Leigh et survit à sa douche. Lors de la diffusion de l’épisode, les spectateurs en ont eu le souffle coupé. Rihanna ne s’adapte pas aux rôles qu’on lui propose, ce sont les rôles qui s’adaptent à elle.

Le pouvoir des images, le choc des mots

Rihanna prépare actuellement un buddy movie pour Netflix avec la réalisatrice Ava DuVernay, Lupita Nyong'o, l'actrice oscarisée pour Twelve years a slave, et Issa Rae, la créatrice de la série de HBO Insecure. L'origine de ce film est atypique: tout est parti de la publication sur Twitter d’une photo de Rihanna et de Lupita Nyong'o à un défilé Miu Miu en 2014.

"Rihanna ressemble à quelqu’un qui arnaque des hommes blancs fortunés et Lupita est sa meilleure amie férue d’informatique qui l’aide à monter ses plans", pouvait-on lire sur le tweet. Ce qui était à l'origine une blague a rapidement été relayée par Lupita Nyong’o puis Rihanna, puis Issa Rae et enfin Ava DuVernay, qui se sont accordées pour monter le projet.

Outre Ocean's Eight, le spinoff d'Ocean's Eleven prévu pour 2018, Rihanna sera prochainement à l’affiche d'Annette, le prochain Leos Carax avec Adam Driver. Ce sera une comédie musicale. Et si Rihanna était la prochaine grande star de Hollywood? 

Jérôme Lachasse