BFMTV

Combien de Maison-Blanche de fiction existe-t-il (vraiment)?

Le bureau ovale dans X-Men: Days of Future Past (2014)

Le bureau ovale dans X-Men: Days of Future Past (2014) - 20th Century Fox

La résidence du président des Etats-Unis apparaît régulièrement au cinéma et à la télévision. S’agit-il toujours du nouveau décor? Explications.

Scandal, Veep, Air Force One... Le cinéma et la TV semblent fascinés par la Maison-Blanche. Il est pourtant impossible d'y filmer. Hollywood doit donc ruser. Depuis les années 1990, les studios ne cessent de reconstruire des bureaux ovales et des Maison-Blanche.

La question fascine. En 1997, déjà, alors que s'apprêtaient à sortir en salle trois films se déroulant à la Maison-Blanche - Les Pleins Pouvoirs de Clint Eastwood, Air Force One avec Harrison Ford et Meurtre à la Maison-Blanche avec Wesley Snipes - le New York Times se penchait sur cet épineux problème. Interrogeant de nombreux chefs décorateurs, le quotidien américain apprenait notamment qu'une Maison-Blanche construite à Culver City (Los Angeles) par le studio Castle Rock Pictures, pour Le Président et Miss Wade avec Michael Douglas, avait été recyclée pour Nixon d’Oliver Stone et Independence Day avec Will Smith.

Rien ne se perd, tout se transforme

Parmi ces Maison-Blanche de pacotille, il existe une star: celle de la Warner Bros, construite en 1992 par un dénommé Michael J. Taylor pour la comédie Président d’un jour avec Kevin Kline et Sigourney Weaver. Installé à Los Angeles, le décor a depuis été utilisé des dizaines de fois: dans Les Pleins pouvoirs, dans le film de science-fiction Contact et dans la parodie Hot Shots 2. Des bouts du décor de Président d'un jour se sont aussi retrouvés sur les tournages de L’Affaire Pelican, un thriller avec Julia Roberts et Denzel Washington, et de Danger immédiat, avec Harrison Ford.

Tous les studios ne sont pas aussi économes que la Warner Bros. Millennium Films a construit deux décors différents pour ses films La Chute de la Maison Blanche et La Chute de Londres, tournés pourtant à deux ans d’intervalle. Lorsqu’un studio construit une Maison-Blanche, celle-ci est rabotée après le tournage et rangée, prête à réapparaître dans un nouveau film, entièrement ou partiellement. Ces multiples déplacements peuvent néanmoins fragiliser ces décors. Pour Meurtre à la Maison-Blanche, la Warner a dû reconstruire une nouvelle Maison-Blanche à Toronto après la destruction de celle de Président d'un jour.

Chaque détail compte

Certains projets cinématographiques ou télévisuels exigent des Maison-Blanche particulières. Pour A la Maison-Blanche. un immense décor a été construit pour répondre aux besoins de l’histoire et pour faciliter la réalisation des sinueux plans-séquences devenus la marque de fabrique de cette série imaginée par Aaron Sorkin. Le décor de A la Maison-Blanche est considéré si proche de la réalité que les services de sécurité de la Maison-Blanche en a interdit l’accès lors des visites des studios de la Warner Bros. Un figurant qui a travaillé sur la série a expliqué dans un article la configuration de ce mythique décor.

Le mobilier et des peintures d'A la Maison blanche sont réutilisés ces dernières années dans Scandal, la série de Shonda Rhimes avec Kerry Washington. Ce sont souvent les accessoires qui traversent le mieux les âges, surtout lorsque les décorateurs s'appuient sur l'aide de professionnels. Le fabricant de mobilier Kittinger, qui s'occupe de la Maison-Blanche depuis une quarantaine d'années, a ainsi prêté main forte à l'équipe de White House Down avec Channing Tatum et Jamie Foxx.

Difficile de différencier les Maison-Blanche entre elles

Hollywood construit désormais ses Maison-Blanche aux quatre coins des Etats-Unis. Celle de La Chute de la Maison-Blanche a été construit dans la région d’Atlanta, tandis que House of Cards a élaboré la sienne dans un entrepôt situé à Baltimore. D’un film à l’autre, les nuances entre chaque décor sont très subtiles. Le site Fusion a même réalisé un quiz plutôt difficile à ce sujet.

Pour les différencier, rien de plus simple pourtant: il suffit de connaître la date à laquelle se déroule le film. Les décorateurs s'inspirent le plus souvent des goûts des présidents. Le Président et Miss Wade reproduit ainsi ceux de Bill Clinton, et la série 1600 Penn ceux de Barack Obama. Plus de sept semaines de travail ont été nécessaire pour bâtir le décor de ce programme imaginé par un ancien collaborateur de Barack Obama.

Les décorateurs ont poussé le vice jusqu’à reproduire dans leurs moindres détails la chambre à coucher du président et sa cuisine. 1600 Penn recycle tout de même quelques décors: dans le pilote, les murs du bureau ovale sont ceux de A La Maison Blanche. Ils ont depuis été remplacés par ceux utilisés dans Benjamin Gates avec Nicolas Cage. "Je sais cela parce que j’ai vu les mots "National Treasure" [le titre anglais du film] écrits au dos”, a raconté un des créateurs au Hollywood Reporter.

Tous les cinéastes ne se rendent pas aux Etats-Unis pour filmer la Maison-Blanche. Pour les besoins du premier l’épisode de la sixième saison de la deuxième série de Doctor Who, The Impossible Astronaut, le bureau ovale de Richard Nixon a été reconstruit… au Pays de Galles. Les Américains n'y ont vu que du feu.

Jérôme Lachasse