BFMTV

Adèle Exarchopoulos: "J'ai appris à m'abandonner"

Adèle Exarchopoulos, la révélation du film "La Vie d'Adèle", d'Abdellatif Kechiche.

Adèle Exarchopoulos, la révélation du film "La Vie d'Adèle", d'Abdellatif Kechiche. - -

Sortie ce mercredi du film "La Vie d’Adèle", palme d’or à Cannes. Le réalisateur Abdellatif Kechiche signe un nouveau chef d’œuvre qui confirme son talent et en révèle un autre; celui de son actrice principale Adèle Exarchopoulos. Rencontre.

On la surnomme déjà "la Brigitte Bardot du XXIe siècle". En mai dernier et alors qu'elle n'a que 19 ans, l'actrice entre dans l'Histoire du cinéma; jamais quelqu'un d'aussi jeune n'avait décroché la Palme d'or à Cannes. Adèle Exarchopoulos est sans conteste la révélation française de l'année.

"J'étais novice, j'avais quelques expériences et il m'a tout appris", confie l'actrice à propos du réalisateur Abdellatif Kechiche qui l'a fait tourner dans La Vie d'Adèle. "Tu ne peux pas partir intact d'un tel échange de 5 mois avec Abdellatif", ajoute-t-elle. "J'ai appris à m'abandonner et à ne jamais me regarder", reconnaît-elle, même si il y a un mois à peine, en compagnie de sa partenaire Léa Seydoux, elle dénonçait des conditions de tournage infernales imposées par Kechiche.

Quoi qu'il en soit, la carrière d'Adèle Exarchopoulos qui avait été sélectionnée par l'Académie des César en 2007 parmi les 30 espoirs du cinéma français, prend son envol dans La Vie d'Adèle – Chapitres 1&2.