BFMTV

Céline Dion: "René veut mourir dans mes bras"

Céline Dion et son mari René Angelil à Hollywood en 2011.

Céline Dion et son mari René Angelil à Hollywood en 2011. - John Shearer - GETTY IMAGES NORTH AMERICA - AFP

La star de la chanson fait son grand retour à Las Vegas après un an loin de la scène, mais elle continue toutefois à prendre soin de son mari, René, atteint d’un cancer.

Pendant un an, Céline Dion s’est éloignée des projecteurs afin de s’occuper de son mari, René Angelil, âgé de 73 ans et atteint d’un cancer à la gorge. Bien que son combat contre la maladie ne soit pas terminé, l’homme a insisté pour que sa femme reprenne sa résidence au Strip, à Las Vegas.

"Il veut que je fasse tout ça, le spectacle, les interviews", a confié la chanteuse à USA Today avant de concéder qu’il arrivait parfois à René de paniquer lorsqu’elle n’était pas à ses côtés. Toutefois, elle ignore encore si l’état de son mari lui permettra de venir la voir chanter.

Des funérailles pré-organisées

"Je ne voulais pas revenir au départ", a avoué la star qui fera son retour le 27 août prochain. "Comprenez-moi bien, j’adore chanter pour mon public, mais j’ai des priorités". Dans cette interview, l’artiste de 47 ans a confié que son mari désirait mourir dans ses bras, et qu’il avait déjà établi une liste de choses à respecter pour ses funérailles.

Car comme l'a révélé la chanteuse québécoise, l'état de santé de son mari se complique gravement, même si les médecins ne parviennent pas à se prononcer. Céline Dion a expliqué: "Nous avons demandé plusieurs fois, combien de temps il lui reste ? Trois semaines ? Trois mois ? René veut savoir, mais ils disent qu'ils ne savent pas"

Le soutien et l'amour de leurs trois enfants

Pourtant, hors de question de baisser les bras, comme la chanteuse l’a déclaré au magazine. "Quand vous voyez quelqu’un qui se bat si fort, ça a forcément un impact. Vous avez deux choix. Vous regardez votre mari malade que vous ne pouvez pas aider, et ça vous tue. Ou vous regardez votre mari malade et vous lui dites ‘Je suis là. Je m’occupe de tout. Tout va bien se passer'".

Dans le combat contre la maladie qu'elle mène au côté de son mari, l’interprète de My Heart Will Go On peut compter sur l’amour et le soutien de ses enfants, René-Charles (14 ans) et les jumeaux Nelson et Eddy (4 ans). "Je leurs dis ‘allez, il faut aller nourrir papa’, et ils viennent avec moi", a-t-elle raconté.

https://twitter.com/nawalbonnefoy Nawal Bonnefoy Journaliste people, culture et mode BFMTV