BFMTV

Bruel: "Je n'ai jamais donné un centime à l'armée israélienne"

Patrick Bruel, ici en 2013, se dit "profondément blessé" par ceux qui l'accusent d'être entièrement pro-israélien.

Patrick Bruel, ici en 2013, se dit "profondément blessé" par ceux qui l'accusent d'être entièrement pro-israélien. - -

Le chanteur Patrick Bruel s'est exprimé par écrit sur sa page Facebook sur le confit israélo-palestinien, faisant taire les critiques qui l'accusent, selon lui, de financer Tsahal.

Cible de nombreuses attaques sur les réseaux sociaux depuis le début de l'offensive israélienne sur la bande de Gaza, qui a fait plus de 1.800 victimes palestiniennes, le chanteur Patrick Bruel a poussé un "coup de gueule" par écrit lundi, sur sa page Facebook.

"Contrairement à ce que je peux lire avec effroi, je n'ai jamais donné un centime à l'armée israélienne, ni à une armée quelle qu'elle soit et cela ne me traversera jamais l'esprit", commence ainsi le chanteur, après avoir souligné que certains messages le "blessent profondément". Le sujet est en effet souvent discuté sur Twitter, parfois de manière très violente.

Il prône pour la cohabitation des deux Etats

Et le chanteur de poursuivre en rappelant les actions qu'il a entreprises en faveur de la paix: "la conférence de Genève aux côtés de Beilin et Rabbo [accords signés en 2003 entre les deux Premiers ministres israélien et palestinien, ndlr]", "mon Concert pour la Paix, à l'Opéra de Versailles où j'avais tenu à réunir, pour un 4 mains, deux pianistes, l'un Palestinien, l'autre Israélien"...

"La paix se fait à deux", rappelle le chanteur, pour qui ses positions n'ont "jamais varié": "J'ai toujours prôné la création d'un Etat Palestinien qui reconnaisse l'Etat d'Israël et respecte sa sécurité et vice-versa."

Lire en intégralité sa tribune ci-dessous:

Message de Patrick Bruel - Conflit Israélo-Palestinien publié par Fil_actu

A. G.