BFMTV

Après la mort de Michou, que deviendra son célèbre cabaret?

Chez Michou

Chez Michou - Georges Bendrihem - AFP

Avec la mort de Michou se pose la question de l'avenir de son cabaret. Celui-ci avait exigé sa fermeture deux jours après sa disparition.

Le "Prince bleu de Montmartre", Michou, est mort à l'âge de 88 ans. De son vrai nom Michel Catty, il avait ouvert en 1956 son célèbre cabaret de la rue des Martyrs qui a accueilli tous les jours pendant plus de 60 ans célébrités et inconnus venus dîner devant le spectacle d'artistes transformistes reprenant les chansons des grandes stars de l'époque.

Depuis le 13 juillet 1956, Michou était présent tous les soirs dans son cabaret, qui était devenu une institution et avait servi d'inspiration au classique La Cage aux folles. Dans ses mémoires parues fin 2017, Michou, Prince Bleu de Montmartre, il y révélait ses dernières volontés: être enterré dans un cercueil bleu et que le cabaret à son nom s'arrête à sa mort.

"Oh, c’était là Chez Michou!"

"Je veux que cette maison disparaisse avec moi. Cela peut paraître prétentieux, mais le cabaret ne me survivra pas", écrivait-il alors.

Le showman avait précisé sur RTL que le lieu, situé 80 rue des Martyrs, serait "fermé deux jours après [sa mort]" pour qu'il devienne "un souvenir pour tous ceux qui m'ont aimé": "Quand ils passeront à Montmartre, rue des Martyrs, qu’ils disent ‘Oh, c’était là Chez Michou'!"

Jérôme Lachasse avec AFP