BFM Paris

Entre Nice et Saint-Ouen, un “Campus de la confiance” pour accompagner les futurs talents du cinéma

Les 25 lauréats du concours Moteur! 2021 qui vont participer au Campus de la confiance, lors de leur séjour au festival de Cannes.

Les 25 lauréats du concours Moteur! 2021 qui vont participer au Campus de la confiance, lors de leur séjour au festival de Cannes. - Association Moteur!

Les 25 lauréats de la cinquième édition du concours Moteur! vont se réunir pendant une semaine pour le Campus de la confiance et participer à des ateliers entre Saint-Ouen et Nice.

Ils sont vingt-cinq au total. Vingt-cinq jeunes à participer au "Campus de la confiance" organisé par l’association Moteur! entre le 1er et le 8 novembre.

Au programme: un parcours entre Saint-Ouen en Seine-Saint-Denis et Nice dans les Alpes-Maritimes, rempli d'ateliers, de masterclass, de ciné-débats, de visites et de rencontres avec des professionnels du monde de la culture.

"Chaque année, on emmène ces lauréats dans un grand parcours de transformation. Cette année, il va durer huit jours, en général il en dure quatre. On a doublé la durée du Campus de la confiance en y ajoutant de nouveaux ateliers et une nouvelle énergie", explique à BFMTV.com Caroline Sénéclauze, fondatrice et présidente de l'association.

Un Clap d'or à Cannes

Ces jeunes ne sont pas choisis au hasard mais sont en réalité les lauréats du concours Moteur! organisé chaque année par l'association. La compétition s'adresse à toute personne âgée de 14 à 22 ans et demande aux participants de réaliser une vidéo d'une minute 30 sur une ou des personnes les inspirant.

Pour cette cinquième édition qui s'est clôturée en mai dernier, l'association a reçu plus de 400 vidéos qui ont ensuite été départagées par un jury présidé par la réalisatrice Maïmouna Doucouré.

Les lauréats ont même pu monter les marches du festival de Cannes et recevoir un Clap d'or de la part de son président Thierry Frémaux.

Ateliers slam, éloquence et confiance en soi

La prochaine étape de leur parcours est donc le Campus de la confiance. Pour la première fois, la ville de Nice fait aussi partie du programme: ces jeunes vont être reçus au Théâtre National de Nice par sa directrice Muriel Mayette-Holtz pour des ateliers "Moteur en scène!" et vont visiter les célèbres studios de la Victorine et la Cinémathèque.

En plus de ces sorties, des ateliers slam, éloquence et confiance en soi sont organisés tout le long de la semaine. L'objectif est avant tout d'aider ces lauréats à prendre le devant de la scène et à s'exprimer.

"Donner la parole aux jeunes est la clé de l’énergie de Moteur!, d’entendre cette jeunesse, de mettre le haut-parleur bien fort pour qu’elle soit entendue, qu’elle soit valorisée et qu’on (l'association, ndlr) soit une caisse de résonance", affirme Caroline Sénéclauze.

Le réalisateurs de demain?

Et pourquoi ne pas découvrir au passage les réalisateurs de demain? Pour la fondatrice de Moteur!, il est évident que ce dispositif "révèle des talents ou des jeunes qui ne se seraient absolument pas vu épouser ces métiers-là". D'autant plus que la diversité est l'un des grands combats de l'association.

"Les participants ont tous des origines et des histoires très différentes et quand on les met ensemble pendant une semaine, la magie opère. La mixité c’est possible mais il faut s’en donner les moyens", affirme Caroline Sénéclauze.

Les films des vingt-cinq lauréats de cette édition du concours Moteur! sont tous disponibles sur la chaîne YouTube de l'association.

Marine Langlois