BFMTV

Nouvelle journée de canicule: 43 départements en alerte

Ce vendredi 26 août, l'atmosphère restera étouffante sur une large bande, allant du sud-ouest au nord-est de la France. Avec des températures pouvant atteindre des sommets.

Il va falloir s'armer de patience avant la baisse des températures, qui devrait s'amorcer dimanche. Avant cela, la canicule va persister sur une immense bande allant du sud-ouest au nord-est de la France. 

Ce jeudi après-midi, 43 départements - une bande allant du sud-ouest au nord-est - étaient en vigilance orange. La nuit prochaine, l'atmosphère sera étouffante, surtout dans les grandes villes, avec des températures minimales qui oscilleront entre 19 et 23°C de l'Atlantique au nord-est. 

Un vendredi encore sous le signe de la chaleur

Vendredi, une légère baisse - temporaire - des températures devrait être relevée au nord-ouest et au nord de la Seine (jusqu'à 34°C, contre des pointes à 37°C ce jeudi). En revanche, la chaleur se maintiendra dans les régions du centre, et va même s'accentuer dans l'est, avec des maximales supérieures qui pourraient atteindre les 37°C.

Au lever du jour, on relèvera 13° à Brest, 19° à Lille, 20° à Bordeaux et Auxerre, 22° à Paris et 23° à Cannes. L'après-midi, le soleil sera encore brûlant: 38° à Auxerre, 33° à Bordeaux et Paris et 36 à Strasbourg. 

Baisse des températures à partir de dimanche

Samedi, donc dernier jour de canicule avant un début de baisse des températures, avec des valeurs comprises entre 35 et 38°C du sud-ouest au bassin parisien, jusqu'aux régions du nord et du nord-est.

A partir de dimanche, l'air océanique va commencer à gagner la France. Les températures redeviendront alors plus respirables, même si elles resteront tout de même au dessus des normales de saison. 

C. P. avec Fanny Agostini