BFMTV

La vague de chaleur va quitter la France pour se diriger vers l'Europe de l'Est

Image d'illustration - Du soleil et des nuages

Image d'illustration - Du soleil et des nuages - AFP

De très fortes chaleurs sont attendues dans les prochains jours en Allemagne, Pologne, mais aussi en Finlande et au Nord-Ouest de la Russie. Elles pourraient approcher des records de températures.

L'Hexagone connaît ce mercredi un pic de chaleur, avant l'arrivée d'orages jusqu'à la fin de la semaine. La vague de chaleur installée depuis plusieurs jours sur la France métropolitaine va en fait se décaler vers les pays de l'Est de l'Europe, où de fortes températures pourraient être mesurées dans les prochains jours.

"La carte des EFI [Extreme Forecast Index] de température montre le signal de températures extrêmes qui s'amplifie à partir de jeudi, du Bénélux aux Pays Baltes. Contrairement à la France, ces derniers vivront une vague de chaleur particulièrement intense et durable", explique sur Twitter le prévisionniste Gaétan Heymes.

"Il va faire très chaud"

"Le dôme d'air chaud au-dessus de la France va se décaler vers l'Allemagne, puis les pays baltiques dans les prochains jours", explique à BFMTV.com Olivier Proust, prévisionniste à Météo France. "Il va faire très chaud dans une grande partie de des pays de l'Europe du Nord et de l'Est".

Cette vague de chaleur va dans un premier temps, dès demain, atteindre l'Allemagne, la Pologne, la Suède et le Danemark, et se prolonger ce week-end à l'Est de la Baltique, atteindre la Finlande, et jusqu'à Saint-Pétersbourg (Russie), explique le prévisionniste: "il y aura un axe marqué Pologne-Pays Baltes-Nord-Ouest de la Russie". Les températures pourraient alors atteindre des records mensuels localement.

Le centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme (ECMWF) prévoit 3 à 6 degrés supplémentaires par rapport aux normales de saison, et jusqu'à + 10 degrés par endroits. Le site américain de prévisions météorologiques Accu Weather parle de 5 à 11°C au-dessus des normales, pour atteindre potentiellement des températures de 40°C par endroits, soit plusieurs degrés au-dessus des records enregistrés localement.

La France pas concernée

Cette vague de chaleur dans l'Est de l'Europe devrait durer au moins jusqu'au milieu de la semaine prochaine, selon les prévisions actuelles, et ne concernera pas la France.

"Nous on est de l'autre côté de la vague, dans le creux", avec des températures qui vont redescendre ces prochains jours, explique Olivier Proust, seule "la facade Est de la France devrait rester sur une plus forte chaleur".

Dans la nuit de mercredi à jeudi, des orages violents sont attendus sur l'ouest du pays, et jusqu'aux portes du bassin parisien. 28 départements ont ainsi été placés en vigilance orange orages ce mercredi, jusqu'à jeudi matin.

Salomé Vincendon
Salomé Vincendon Journaliste BFMTV