BFMTV

Venezuela: mort d'un homme de 23 ans lors d'une manifestation, la 48ème victime depuis avril

Un manifestant devant des policiers lors d'un rassemblement contre le président Nicolas Maduro, le 20 mai 2017 au Venezuela.

Un manifestant devant des policiers lors d'un rassemblement contre le président Nicolas Maduro, le 20 mai 2017 au Venezuela. - LUIS ROBAYO / AFP

Le jeune homme a succombé à ses blessures par balles plusieurs heures après un rassemblement contre le président Nicolas Maduro, dans l'ouest du pays.

Un jeune homme de 23 ans est décédé samedi soir après avoir été blessé par balle lors d'une manifestation contre le président vénézuélien Nicolas Maduro, portant à 48 le nombre de morts depuis début avril, a annoncé le parquet.

L'incident s'est produit à Valera, dans l'Etat de Trujillo, où se tenait un rassemblement anti-gouvernemental. Les protestataires "sont arrivés sur les lieux où plusieurs personnes armées ont tiré sur le groupe. C'est là que (Edy Alejandro) Terán Aguilar a été atteint par balle à la poitrine", a précisé le ministère public, en charge de l'enquête, dans un communiqué.

2200 personnes ont été interpellées

Samedi, plus de 200.000 personnes manifestaient à Caracas et dans plusieurs Etats pour exiger le départ du président socialiste Nicolas Maduro, dont ils dénoncent la "dictature", et la tenue d'élections générales. Dans certains Etats de l'ouest à l'image de Táchira, Trujillo, Mérida ainsi que dans les banlieues de la capitale Caracas, les manifestations ont viré à l'affrontement opposant protestataires aux policiers et militaires.

D'après l'ONG Foro Penal, on compte des centaines de blessés, quelque 2200 personnes interpellées et au moins 161 incarcérées sur ordre des tribunaux militaires depuis le 1er avril, date des premières manifestations.

C.V. avec AFP