BFMTV

Troisième jour de bombardement israélien sur la bande de Gaza

A Djabalia, funérailles d'un des deux Palestiniens, un garçon de 12 ans, tués dimanche dans des raids aériens menés par l'armée israélienne dans la bande de Gaza. Depuis vendredi, 17 Palestiniens ont été tués. Seize d'entre eux étaient des militants /Phot

A Djabalia, funérailles d'un des deux Palestiniens, un garçon de 12 ans, tués dimanche dans des raids aériens menés par l'armée israélienne dans la bande de Gaza. Depuis vendredi, 17 Palestiniens ont été tués. Seize d'entre eux étaient des militants /Phot - -

GAZA (Reuters) - Deux Palestiniens, dont un garçon de douze ans, ont été tués dimanche dans des raids aériens menés par l'armée israélienne dans la...

GAZA (Reuters) - Deux Palestiniens, dont un garçon de douze ans, ont été tués dimanche dans des raids aériens menés par l'armée israélienne dans la bande de Gaza, apprend-on de sources médicales palestiniennes.

Pour la troisième journée consécutive, le territoire palestinien est le théâtre de violences.

Selon des médecins palestiniens, le jeune garçon a été tué dans le nord de la bande de Gaza. L'autre victime signalée, un militant, a péri dans une frappe visant la ville de Gaza.

Un porte-parole de l'armée israélienne a confirmé que des frappes avaient eu lieu mais n'a pas fourni de précisions.

Après plusieurs semaines de calme relatif, les violences à la frontière entre Israël et la bande de Gaza ont brusquement repris vendredi avec la mort de deux chefs activistes tués dans l'explosion d'une voiture prise pour cible par l'armée israélienne dans la ville de Gaza.

Maayan Lubell; Henri-Pierre André pour le service français