BFMTV

Tempête Harvey au Texas et en Louisiane: la catastrophe en chiffres

L'ouragan Harvey secoue le Texas depuis ce week-end et y a fait au moins trois morts. Alors qu'il se déplace lentement vers la Louisiane, l'ouragan est déjà entré dans l'histoire américaine de par ses effrayantes statistiques.

L'ouragan Harvey se déchaîne depuis le début du week-end sur le Texas, où il a fait au moins trois morts. Houston, la quatrième ville du pays, est en première ligne. Harvey devrait continuer à agiter le ciel texan jusqu'à jeudi. Si le phénomène dérive lentement vers la Louisiane, il a déjà frappé les esprits par ses dimensions statistiques.

6.8 millions d'Américains concernés

Selon les estimations, 6.8 millions d'Américains doivent être concernés de près ou de loin par l'ouragan, et 450.000 Texans vont solliciter une assistance pour couvrir les conséquences du désastre. 30.000 personnes étaient par ailleurs attendues dans les centres d'évacuation de Houston ce lundi.

La ville texane est particulièrement touchée par la catastrophe, comme le montrent les chiffres avancés par CNN. Plus de 2.000 personnes y avaient déjà été secourues dimanche soir. 56.000 appels ont été enregistrés en l'espace de 15h durant ce week-end vers le 911 (numéro d'urgence) de Houston. La moyenne est de 8.000 appels vers le 911 par jour. En trois jours, il est tombé l'équivalent d'environ 63 centimètres d'eau sur la ville, d'après le site météorologique Accuweather.

Le Texas n'avait pas connu d'événement similaire depuis 56 ans

Plus largement, on dénombre déjà 316.000 coupures de courant. 62 comtés ont fait l'objet d'une déclaration de désastre émise par l'Etat du Texas. L'ouragan Harvey s'affirme donc comme un sinistre majeur dans le sud des Etats-Unis. Dès son amorce, il annonçait d'ailleurs la couleur. Lorsqu'il a touché la terre du Texas, Harvey évoluait à 132 miles par heure, c'est-à-dire à 212 kilomètres par heure. Pour faire face à la menace, 5.000 fonctionnaires sont déployés dans la région et parmi les forces de l'ordre, figurent notamment 3.000 soldats de la Garde nationale.

Neuf ans ont passé depuis qu'un dernier ouragan a traversé l'Etat "à l'étoile solitaire". Mais il y avait, au-delà, 56 ans depuis qu'un ouragan majeur n'avait pas abordé ces parages. Est considéré comme "majeur" tout ouragan de catégorie trois ou plus. Celui-ci est en tous cas l'ouragan le plus grave depuis la survenue de Katrina qui avait frappé de plein fouet la Louisiane en 2005.

Robin Verner