BFMTV

Syrie: des forces spéciales britanniques au sol

Les photos obtenues par la BBC montrant des soldats britanniques sur le sol syrien.

Les photos obtenues par la BBC montrant des soldats britanniques sur le sol syrien. - BBC

Les photos montrent indéniablement la présence de soldats britanniques sur le sol syrien.

La BBC révélait lundi dans un document exclusif que, pour la première fois, la présence de soldats britanniques opérant sur le territoire syrien était avérée. Les clichés obtenus par le média britannique montrent des al-Tahab, véhicules tout-terrain de patrouille à large rayon d'action. Il s'agit de la première preuve de la présence de soldats britanniques sur le territoire syrien.

Les photos datent de juin, juste après une attaque de Daesh sur la base rebelle de la Nouvelle Armée syrienne à al-Tanaf, près de la frontière avec l'Irak. Les soldats sont vraisemblablement en train de sécuriser le périmètre. Selon des témoins sur place, les Britanniques remplissaient un rôle défensif, mais transportaient un arsenal comprenant des fusils de sniper, des mitrailleuses lourdes et des roquettes antichar. S'ils avaient été attaqués, ils avaient donc les moyens d'une sévère riposte.

Quand l'aide occidentale profite à Daesh

Le porte-parole de la Nouvelle Armée syrienne s'est refusé à tout commentaire concernant les photos, mais a confirmé avoir reçu l'aide des Britanniques.

"Nous recevons la formation des forces spéciales de nos partenaires britanniques et américains. Nous recevons aussi des armes et des équipements du Pentagone", confirme le responsable. 

Un programme du Pentagone qui est vivement contesté après que plusieurs combattants ont été enlevés ou ont donné leurs armes à al-Qaïda en Syrie. Une vidéo de propagande de Daesh a montré la décapitation d'une recrue capturée après l'échec de l'attaque de al-Bukamal. Quatre combattants avaient été tués et du matériel saisi.

Les Britanniques ne sont pas les seuls

Concernant les Français, les autorités avaient reconnu en juin, rappelle RFI, la présence de forces spéciales en Syrie. La grande muette en dehors des missions de formation et la livraison d'équipements, ne communiquait en revanche pas sur le rôle exact de ces quelque 150 personnels envoyés officiellement dans le nord de l'Irak, mais dont la présence en Syrie est maintenant confirmée.

"Nous appuyons nos partenaires qui sont au sol par des livraisons d’équipements, des actions de formation et des appuis aériens de la coalition, expliquait en juin Valérie Lecasble, porte-parole du ministère de la Défense. Sur le détail des forces spéciales, ce ne sont évidemment pas des sujets sur lesquelles nous avons l’habitude de communiquer."

Les Russes et les Américains sont aussi présents, au sol et pas seulement au travers de bombardements, sur le territoire syrien.

D. N.