BFMTV

Son école interdit les sacs, il transporte ses livres dans un micro-ondes pour protester

Les sacs sont désormais interdits pendant et entre les cours dans une école britannique. Photo d'illustration

Les sacs sont désormais interdits pendant et entre les cours dans une école britannique. Photo d'illustration - DAVE KOTINSKY / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Une école britannique a décidé d'interdire le port de sacs à ses élèves entre les cours, pour des raisons de "santé" et de "sécurité". Mécontent de cette mesure, un lycéen a choisi de protester de façon originale.

C'est une décision qui laisse béats élèves et parents. Un lycée du Lincolnshire, dans le nord-est de l'Angleterre, interdit désormais à ses élèves de porter des sacs entre et pendant les cours, rapporte le Daily Mail. "Des sacs de toute taille peuvent être utilisés pour apporter des livres et du matériel à l'école, mais les sacs ne sont pas autorisés pendant les cours au fil de la journée. Les élèves sont encouragés à porter leurs livres à la main", stipule le nouveau règlement de l'établissement. 

Pour justifier ce changement de cap, l'établissement avance des raisons de santé et de sécurité. Selon la direction, les sacs, qui sont "de plus en plus gros", provoquent des problèmes de dos aux jeunes. Quelques élèves auraient également été frappés et bousculés avec des sacs dans les couloirs.

Renvoyé deux jours

Un élève, âgé de 17 ans, a choisi de protester de façon pacifique et originale contre cette nouvelle règle. Peu de temps après son application, il a décidé de porter ses affaires dans un sac en osier. Puis, il est venu avec un four à micro-ondes, dans lequel il a disposé ses livres. Il a également rédigé un essai de 3.000 mots, dans lequel il explique son point de vue, qu'il a remis à son directeur.

Mais la double initiative du jeune homme n'a pas plu à la direction de l'établissement: il a été renvoyé deux jours. Si son action n'a donc pas porté ses fruits, le lycéen a toutefois obtenu la fierté de sa mère. "Je crois en la liberté d'expression et je suis donc très fière qu'il défende ce en quoi il croit", a-t-elle déclaré. 

Une pétition en ligne a également été lancée par une élève du lycée pour rétablir la permission de porter un sac à dos entre les cours. Mais après avoir recueilli 463 signatures, cette pétition a été retirée d'Internet.

C. P.