BFMTV

Selon une ONG syrienne, 44 civils ont été tués vendredi

BFMTV

AMMAN (Reuters) - Les forces de sécurité syriennes ont tué au moins 44 civils lors des manifestations pour la démocratie organisées vendredi,...

AMMAN (Reuters) - Les forces de sécurité syriennes ont tué au moins 44 civils lors des manifestations pour la démocratie organisées vendredi, rapporte samedi l'Organisation nationale syrienne pour les droits de l'homme.

Selon Ammar Kourabi, qui dirige cette organisation indépendante, la moitié des victimes ont été recensées dans la seule province d'Idlib, où les blindés de l'armée se sont déployés.

Le gouvernement syrien a affirmé pour sa part que des groupes armés avaient tué 17 civils et policiers lors des manifestations.

Les autorités syriennes ayant fermé le pays à la plupart des médias internationaux, il est impossible de vérifier les informations fournies tant par le régime que par les opposants.

D'après l'organisation syrienne de défense des droits de l'homme Saouasiah, au moins 800 civils ont été tués depuis le début des troubles, partis à la mi-mars de la ville de Deraa (sud).

Khaled Yacoub Oweis, Henri-Pierre André pour le service français