BFMTV

L'Australie fermera le camp de migrants de Papouasie Nouvelle-Guinée

Une manifestante pro-réfugiés à Sydney en 2015, portant une pancarte "fermez les camps de la mort!". - WILLIAM WEST - AFP

Une manifestante pro-réfugiés à Sydney en 2015, portant une pancarte "fermez les camps de la mort!". - WILLIAM WEST - AFP - -

L'Australie a accepté, mercredi 17 août, de fermer le très controversé camp de migrants de l'île de Manus en Papouasie Nouvelle-Guinée où elle reléguait ses demandeurs d'asile.

L'Australie fermera finalement le camp de migrants de l'île de Manus en Papouasie Nouvelle-Guinée, où elle reléguait des centaines de demandeurs d'asile, a annoncé le gouvernement papouasien mercredi 17 août. Il n'a pour l'instant pas précisé la date de fermeture de ce camp de rétention très controversé

La politique australienne en matière d'immigration a été remise quand la cour suprême papouasienne avait jugé "illégal et anticonstitutionnel" le placement par l'Australie de demandeurs d'asile dans ce camp de détention sur le territoire papouasien.

la rédaction avec AFP