BFMTV

Australie: il vole des papiers d'identité et se fait passer pour un médecin pendant 11 ans

Une infirmière donne des soins à un patient dans un hôpital (illustration)

Une infirmière donne des soins à un patient dans un hôpital (illustration) - Jean-Sébastien Evrard - AFP

Un rhumatologue britannique a été "choqué" de découvrir que son identité avait été volé par un homme, qui pendant onze ans, a travaillé dans un hôpital en Australie, et cela alors qu'il ne possédait aucune qualification.

L'histoire est à peine croyable. Un médecin britannique a eu la surprise de découvrir qu'il exerçait en Australie depuis onze ans, alors qu'il vit et travaille comme rhumatologue dans la région de Manchester, a-t-on appris vendredi du Telegraph

Cette double profession s'explique en réalité par un vol de ses papiers d'identité. Shyam Acharya les a dérobé au docteur Sarang Chitale, en Inde, avant de s'en servir pour entrer en Australie, en 2003. Là, il s'est fait enregistrer par le Conseil médical de l'Etat de Nouvelle-Galles au sud-est de l'Australie, qui a appuyé sa demande de visa. 

Il a obtenu la nationalité australienne

Une fois devenu citoyen australien sous le nom du docteur Sarang Chitale, il a passé onze ans à soigner des patients aux urgences dans quatre hôpitaux différents. Après ses années comme médecin, il s'est tourné vers des laboratoires pharmaceutiques, AstraZeneca et Novotech pour faire de la recherche, en 2014.

Sauf que la société Novotech a commencé à avoir de sérieux doutes sur ses qualifications réelles, et a alerté les autorités. Une décision qui a poussé le faux médecin à fuir. Aujourd'hui, personne ne sait où il est. 

Quant aux autorités de santé, elles examinent désormais chaque dossier des patients qu'il a traités. Une plainte a été enregistrée.

E. H.