BFMTV

La Nouvelle-Zélande annonce avoir éradiqué le virus et lève toutes les restrictions

La Nouvelle-Zélande a levé lundi toutes les restrictions nationales qui avaient été décrétées pour lutter contre le coronavirus. C'est le premier pays à tourner officiellement la page de cette crise sanitaire.

Après le rétablissement de la dernière personne encore à l'isolement en Nouvelle-Zélande, le gouvernement a levé toutes les restrictions nationales mises en place pour lutter contre l'épidémie de coronavirus. Il s'agit du premier pays au monde à prendre cette décision. 

"Nous sommes confiants quant au fait que nous avons éradiqué pour l'instant la transmission du virus en Nouvelle-Zélande" a déclaré la Première ministre Jacinda Ardern lors d'un discours télévisé.

Elle a ajouté que ses compatriotes s'étaient "unis d'une façon sans précédent pour vaincre le virus". De fait, les rencontres sportives en public, et notamment les matchs de rugby, sport national néo-zélandais, reprendront dans les prochaines heures.

La Première ministre a précisé que les contrôles aux frontières demeureront en vigueur, bien que les mesures de distanciation sociale et les restrictions du nombre de personnes pouvant se rassembler n'étaient plus nécessaires.

Un pays très peu touché par la crise

Cet archipel du Pacifique Sud d'une population de 5 millions d'habitants a compté 1154 cas confirmés et 22 morts.

Plus aucune nouvelle contamination n'a été recensée depuis 17 jours. Cela faisait une semaine qu'il ne restait qu'un seul cas actif, son identité n'ayant pas été dévoilée. Mais selon les médias locaux, il s'agirait d'une femme d'une cinquantaine d'années qui serait liée à une chaîne de transmission du virus à Aukland.

Le directeur général du ministère de la Santé Ashley Bloomfield a annoncé lundi que cette personne s'était rétablie et n'était plus à l'isolement. 

R.B., avec AFP