BFMTV

Nouvelle frayeur au Japon ce lundi matin

Une vague de 3 mètres, du même type que les deux qui s'étaient abattues vendredi dans les terres, a été repérée au large des côtes japonaises tôt ce lundi après une forte réplique. Fort heureusement, les fonds marins l'ont atténuée.

Une vague de 3 mètres, du même type que les deux qui s'étaient abattues vendredi dans les terres, a été repérée au large des côtes japonaises tôt ce lundi après une forte réplique. Fort heureusement, les fonds marins l'ont atténuée. - -

Deux fortes répliques du séisme de vendredi se sont produites tôt ce lundi au Japon, après quoi une vague de 3 mètres a été repérée au large des côtes. Plus de peur que de mal, l'onde s'est résorbée avant d'atteindre les terres.

Le Japon a encore retenu son souffle tôt ce lundi matin. Après deux répliques (5.8 et 6.1 sur l'échelle de Richter) du séisme de vendredi, une alerte au tsunami a été déclenchée. Aux alentours de 2h30 (heure française), les autorités ont repéré une vague de trois mètres au large de la côte nord-est du pays. Selon leurs calculs, l'onde devait atteindre les rivages 15 minutes plus tard. Une alerte tsunami a alors retenti. Les premières observations ont confirmé l'arrivée de l'événement, la surveillance côtière constatant la présence de signes annonciateurs classiques, comme l'abaissement du niveau de la mer de plusieurs mètres.
L'alerte a finalement été levée 1h30 plus tard, la vague s'étant apparemment résorbée avant de toucher les terres.

La Rédaction