BFMTV

Yémen: opération militaire de plus de 10 pays dont l'Arabie saoudite

BFMTV

Votre chapo ici

L'Arabie saoudite a lancé une opération militaire au Yémen impliquant "plus de 10 pays" pour défendre le président yéménite Abd Rabbo Mansour Hadi, confronté à une rébellion de la milice chiite des Houthis et réfugié à Aden dont les insurgés se rapprochent. L'opération a été déclenchée dans la nuit alors que des forces alliées aux rebelles chiites se sont emparées mercredi de l'aéroport international d'Aden. Un ministre a averti qu'une chute de la grande ville du sud marquerait le "début" d'une guerre civile.

Aden est le fief de M. Hadi, où il s'était réfugié après la prise de la capitale Sanaa début février par les rebelles houthis, soupçonnés de liens avec l'Iran chiite et l'ex-président Ali Abdallah Saleh, poussé en 2012 au départ après 33 ans au pouvoir. L'opération militaire "vise à défendre le gouvernement légitime du Yémen et à empêcher le mouvement radical houthi de prendre le contrôle du pays", a expliqué l'ambassadeur saoudien aux Etats-Unis, Adel al-Jubeir, lors d'une conférence de presse.