BFMTV

L'Iran impute la bousculade en Arabie saoudite à des erreurs de la sécurité

La bousculade a fait 310 morts à La Mecque

La bousculade a fait 310 morts à La Mecque - Saudi Civil Defence Directorate / AFP

L'Iran a imputé à des erreurs de sécurité la bousculade qui a fait 717 morts jeudi, dont 90 citoyens iraniens, pendant le pèlerinage annuel de La Mecque, en Arabie saoudite. "Pour des raisons qu'on ignore", un chemin a été fermé près de l'endroit où les pèlerins effectuent le rituel de la lapidation symbolique de Satan, a affirmé le chef de l'organisation iranienne du hajj (pèlerinage).

"C'est cela qui a causé ce tragique incident", a ajouté Saïd Ohadi sur la télévision d'Etat iranienne. Cette bousculade est le deuxième drame à frapper des fidèles musulmans cette année en Arabie saoudite, après la chute d'une grue sur la Grande mosquée à La Mecque, et le premier mouvement de foule meurtrier dans le cadre du hajj depuis 2006.

la rédaction avec AFP