BFMTV

Israël-Palestine: revivez la journée du mercredi 9 juillet

Une roquette tirée depuis Gaza vers Israël, mardi 8 juillet 2014. Image d'illustration.

Une roquette tirée depuis Gaza vers Israël, mardi 8 juillet 2014. Image d'illustration. - -

Deux roquettes sont tombées en début de soirée près d'un site nucléaire en Israël. A Gaza, au moins 30 Palestiniens sont morts dans des raids israéliens ce mercredi. Le Conseil de sécurité de l'ONU tiendra jeudi une réunion d'urgence.

Israël et la bande de Gaza sont en alerte. Après une journée de violences mardi opposant l'armée israélienne et le Hamas, des tirs de roquettes ont eu lieu sur Tel Aviv et sa banlieue mercredi matin. Dans la journée, l'armée israélienne faisait état de 72 roquettes tombées sur Israël depuis ce matin. En début de soirée, deux roquettes sont tombées près d'un site nucléaire en Israël. Côté palestinien, on décompte 30 morts dans des raids israéliens sur la bande de Gaza ce jour (l'armée israélienne en a notamment mené 160 dans la nuit de mardi à mercredi). Ce qui porte à 53 le nombre total de Palestiniens morts depuis le début de l'offensive israélienne lundi à minuit. Suivez ici les derniers développements.

>> Ce live est désormais clos. Retrouvez ici la synthèse des événements de ce mercredi

23h50 - Une réunion d'urgence du Conseil de sécurité de l'ONU jeudi. Le Conseil de sécurité de l'ONU tiendra jeudi matin une réunion d'urgence sur la situation à Gaza, a annoncé mercredi la présidence rwandaise du Conseil. La séance, qui commencera à 10 heures à New York (16 heures à Paris), consistera en un exposé public de la situation par le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon, suivie de consultations à huis clos entre les 15 pays membres du Conseil.

21h59 - Le bilan provisoire s'alourdit à 30 Palestiniens tués mercredi. L'offensive aérienne israélienne lancée mardi contre la bande de Gaza a déjà coûté la vie au total à 53 Palestiniens, dont un grand nombre de civils.

21h30 - Nouvelle attaque d'activistes palestiniens infiltrés dans le sud d'Israël. Deux activistes palestiniens de Gaza ont été abattus par l'armée israélienne alors qu'ils tentaient de s'infiltrer par la mer en Israël, à l'endroit même où quatre combattants avaient été tués la veille dans une tentative similaire, selon la radio israélienne. "Deux terroristes armés sont sortis de l'eau à peu près au même endroit que l'incident d'il y a 24 heures", précise la radio publique.

21h20 - John Kerry a parlé à Netanyahu, et le secrétaire d'Etat américain compte s'entretenir avec Abbas "dans les prochaines 24 heures". "Aucun pays ne peut accepter de rester les bras croisés alors que des roquettes lancées par une organisation terroriste tombent sur son territoire et touchent des civils innocents", explique Jennifer Psaki, la porte-parole du département d'Etat.

21h - Les pays arabes demandent une réunion urgente du Conseil de sécurité de l'ONU. Les ambassadeurs des pays arabes à l'ONU en ont fait la demande lors d'une rencontre mercredi avec la présidence rwandaise du Conseil. "Il est temps que le Conseil adopte une déclaration ou une résolution" à ce propos, déclare à la presse l'ambassadeur koweïtien Mansour Al-Otaibi au nom du groupe arabe. "Le président du Conseil (l'ambassadeur rwandais Eugène-Richard Gasana, ndlr) a promis de transmettre cette demande et nous espérons une réunion dans un avenir proche".

20h57 - Merkel condamne "sans réserve" les tirs de roquettes visant Israël. La chancelière allemande l'a dit au cours d'une conversation téléphonique avec le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, selon un porte-parole du gouvernement allemand.

20h39 - Hollande: "la France condamne fermement les agressions" contre Israël. Le président français s'est entretenu avec le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu auquel il a souligné que la "France condamne fermement les agressions" contre Israël, annonce l'Elysée dans un communiqué. Francois Hollande "lui a exprimé la solidarité de la France face aux tirs de roquettes en provenance de Gaza. Il lui a rappelé que la France condamne fermement ces agressions", écrit l'Elysée dans ce texte qui précise qu'"il appartient au gouvernement israélien de prendre toutes les mesures pour protéger sa population face aux menaces". Le président de la République "rappelle la nécessité de prévenir l'escalade des violences".

20h10 - L'offensive terrestre pourrait arriver très bientôt, prévient Shimon Peres. "Nous les avons prévenus. Nous leur avons demandé d'arrêter", explique le président israélien sortant dans une interview accordée à la chaîne américaine CNN. La possibilité d'une opération terrestre se rapproche, prévient par ailleurs Shimon Peres dans cet entretien vidéo. Cela "pourrait arriver très bientôt".

EXCLU - Shimon Peres confie à @BeckyCNN : "Nous les avons prévenus" http://t.co/2Zhf1RBSEj #Israel #Gaza
— CNN France (@CNNFrancePR) 9 Juillet 2014
Israeli President Shimon Peres: Ground offensive on Gaza "may happen quite soon." http://t.co/9pnNvr4W6o
— CNN Breaking News (@cnnbrk) 9 Juillet 2014

19h04 - Deux roquettes de Gaza tombent près du site nucléaire de Dimona, au sud d'Israël, annonce l'armée israélienne sur Twitter. "Il y a quelques minutes, des terroristes palestiniens de Gaza ont tiré trois roquettes sur Dimona. Deux sont tombées, et Iron Dome a intercepté la troisième", ajoute l'armée, en référence au système de défense anti-missile israélien.

A few minutes ago, Palestinian terrorists in Gaza fired 3 rockets at Dimona. 2 fell in open areas; Iron Dome intercepted the other.
— IDF (@IDFSpokesperson) 9 Juillet 2014

17h - "72 roquettes tirées depuis Gaza ont touché Israël" depuis ce matin, indique l'armée israélienne sur son compte Twitter. "72 roquettes ont touché Israël aujourd'hui. Que feriez-vous si c'était votre pays ?", interroge l'armée.

So far today 72 rockets fired from Gaza have hit Israel.
— IDF (@IDFSpokesperson) 9 Juillet 2014

17h - Les tour-opérateurs français recommandent le report des voyages vers Israël. "Compte tenu des évolutions de la situation en Israël", le syndicat des entreprises du tour-opérating (Seto) "après consultation des principaux tour-opérateurs programmant la destination, recommande à ses membres dès à présent" de reporter "sans frais" les départs vers Israël programmés jusqu'au 31 juillet, fait savoir le syndicat des voyagistes dans un communiqué.

Les clients concernés peuvent différer gratuitement leur départ jusqu'au 31 juillet 2015 ou bien reporter leur voyage sur une autre destination proposée par leur tour-opérateur. Pour les touristes déjà sur place, les voyagistes "renforcent leur assistance, se tiennent à la disposition de leur clientèle afin de répondre à leurs interrogations et aménagent le cas échéant les programmes en collaboration avec les réceptifs en fonction de la situation sur place", indique encore le communiqué.

16h42 - 22 Palestiniens sont morts mercredi dans des raids israéliens contre la bande de Gaza, dont 15 femmes et enfants, portant à 43 le nombre de morts depuis le début d'une offensive israélienne lundi à minuit, selon les secours. Ces raids ont également fait plus de 370 blessés en deux jours, déclare le porte-parole des services des urgences, Ashraf al-Qodra.

Sur place à Gaza, le correspondant du Washington Post William Booth publie sur Twitter la photo du maison palestinienne détruite. "Une autre heure, une autre maison. Les Israéliens ont frappé plus de 55 maisons. Dans celle-ci, Salah et Aysha Nawasrah et deux enfants sont morts", commente le journaliste.

Another hour another house. Israelis have hit 55+ homes. In this one Salah & Aysha Nawasrah & two kids, killed pic.twitter.com/o9ZyI5kvzW
— William Booth (@BoothWilliam) 9 Juillet 2014

16h26 - Mahmoud Abbas dénonce un "génocide" par Israël à Gaza. "Ceci est un génocide - le meurtre de familles entières est un génocide commis par Israël contre notre peuple palestinien", déclare le président palestinien lors d'une réunion de crise de la direction palestinienne à Ramallah, en Cisjordanie.

15h35 - A Gaza, on enterre les morts sous les bombardements. Sous une chaleur écrasante, des centaines de personnes participent à Beit Hanoun, dans le nord de la bande de Gaza, aux funérailles de six membres d'une même famille tués par l'aviation israélienne qui n'a donné que quatre minutes avant de pulvériser leur immeuble. Le missile a frappé la maison vers minuit, au moment où le père, Hafez Hammad, un haut commandant du Jihad islamique, rentrait chez lui, racontent des habitants.

-
- © -

Une scène similaire a lieu à Khan Younès (photo ci-contre), dans le sud de la bande de Gaza. Des proches et membres de la famille portent les corps d'un père, membre du Fatah, et de ses six enfants, tués mardi dans un raid israélien sur leur maison.

15h30 - La France "condamne une accélération" des deux côtés. "Nous condamnons une accélération à la fois des tirs des Palestiniens et de la riposte de la part d'Israël", déclare le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll, lors du point presse de sortie du Conseil des ministres. Il rappelle également la "volonté réaffirmée, dans ce contexte, d'avoir des discussions avec l'ensemble des acteurs sur le Proche-Orient, les Etats-Unis mais aussi à l'échelle de l'Union européenne parce que le ministre des Affaires étrangères considère qu'il faut qu'il y ait une position européenne".

15h17 - L'Egypte appelle à l'arrêt des violences à Gaza. Frontalière d'Israël et de Gaza, l'Egypte, premier pays arabe à avoir signé un traité de paix avec Israël en 1979, a souvent joué un rôle d'intermédiaire entre l'Etat hébreu et le Hamas. Mais pour ce récent cycle de violences, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères égyptien Badr Abdel Laty affirme qu'il n'y a "pas de médiation à proprement parler".

14h54 - Netanyahu promet d'intensifier les attaques contre le Hamas à Gaza. "Nous avons décidé d'intensifier les attaques contre le Hamas et les autres organisations terroristes à Gaza", déclare Le Premier ministre israélien, selon un communiqué de son bureau, à la suite de consultations avec les chefs de la Défense dans le sud d'Israël.

14h45 - Roquettes à 145km de Gaza. Selon notre journaliste sur place, Patrick Sauce, "des roquettes du Hamas ont atteint une ville située à 145km au nord de Gaza. Une première."

Cet après-midi, des roquettes du Hamas ont atteint une ville située à 145km au nord de Gaza. Une première. #BordureProtectrice @BFMTV
— Patrick Sauce (@SaucePatrick) 9 Juillet 2014

13h39 - Deux roquettes palestiniennes tirées de la bande de Gaza viennent de tomber en mer au large de la ville de Haïfa,a rapporté la radio militaire. C'est la première fois que des roquettes palestiniennes atteignent le grand port du nord d'Israël, à plus 160 km de Gaza. Les tirs ont été revendiqués peu après par la branche militaire du Hamas à Gaza.

12h25 - Quatre Palestiniens ont été tués, dont trois enfants, dans des raids israéliens dans deux quartiers de l'est de la ville de Gaza. Selon le porte-parole des services des urgences, Ashraf al-Qodra, "deux frères de 12 et 13 ans (ont péri) à Chejaïya, tandis qu'un garçon de quatre ans et une femme sont morts à Zeitoun".

12h05 - Un cycle de violence entamé le 12 juin dernier. C'est l'enlèvement et le meurtre de trois étudiants israéliens le 12 juin dernier en Cisjordanie, attribué au Hamas par Israël qui a déclenché la reprise des violences entre Israël et Palestine >> Trois jeunes Israéliens trouvés morts près de Hébron

12h00 - Une famille décimée. Dans la nuit, un commandant local du groupe radical Jihad islamique et cinq membres de sa famille ont trouvé la mort dans la destruction de leur maison à Beit Hanoun, dans la bande de Gaza.

09h50 - Au moins 29 morts en trois jours. Depuis le déclenchement de l'offensive israélienne dans la nuit d lundi à mardi, 29 Palestiniens sont morts. Parmi les victimes civiles des raids figurent deux femmes et cinq enfants, ainsi que des combattants de groupes armés, selon les services d'urgences de Gaza.

08h55 - Un Palestinien a été tué lors d'une frappe israélienne sur le nord de la bande de Gaza, annoncent les services d'urgence. Un autre a été grièvement blessé. Les deux hommes circulaient sur une mobylette à Beit Lahiya, non loin de la frontière avec Israël, lorsqu'ils ont été visés par un drone israélien.

08h40 - La Jordanie appelle à l'arrêt de "l'agression barbare" d'Israël dans la bande de Gaza. La Jordanie, qui a signé un traité de paix avec Israël, "condamne l'agression militaire qu'Israël a lancée dans la bande de Gaza", demande "son arrêt immédiat" et met en garde contre "les conséquences de cette agression barbare", selon un communiqué du porte-parole du gouvernement, Mohammad Momani.

08h30 - L'opération israélienne devrait s'étendre dans les prochains jours. C'est en tout cas ce qu'a affirmé le général Moti Almoz, le porte-parole de l'armée. "L'opération que nous avons lancée va s'étendre dans les prochains jours" dans la bande de Gaza, a-t-il affirmé sur la radio militaire israélienne.

08h00 - Nuit surréaliste à Tel Aviv. La nuit dernière, les habitants ont regardé le match Brésil-Allemagne dans les bars de la ville. Tandis qu'au-dessus d'eux, des tirs de roquettes étaient interceptés par Iron Dome. Reportage.

07h50 - Les roquettes interceptées. Les roquettes qui ont été tirées mercredi matin vers Tel Aviv et sa banlieue ont été interceptées par le système Iron Dome, un système d'interception de missiles, indique la radio militaire israélienne. Aucune victime ne serait à déplorer.

07h30 - Les sirènes retentissent à Tel Aviv. Patrick Sauce, l'envoyé spécial de BFMTV, raconte sur Twitter que les habitants sont invités à trouver un refuge. Des tirs de roquettes ont été constatés dans la ville et sa banlieue.

La sirène retentit à l'instant à Tel Aviv. Nous avons 1'30 pour trouver un abri, ce sera le sous-sol de l'hôtel. #Israel @BFMTV
— Patrick Sauce (@SaucePatrick) 9 Juillet 2014

07h00 - A Gaza, l'armée israélienne a mené 160 raids aériens contre le Hamas, dans la nuit de mardi à mercredi. "Ce qui porte à 430 le nombre d'attaques aériennes depuis le début de l'opération 'bordure de protection'", a indiqué le porte-parole, le général Moti Almoz, à la radio militaire.

|||>> L'ESSENTIEL

• 2 roquettes sont tombées près d'un site nucléaire en Israël

• 53 Palestiniens sont morts depuis le début de l'offensive israélienne contre la bande de Gaza mardi, Mahmoud Abbas dénonce un "génocide"

• 160 raids aériens ont été menés de mardi à mercredi dans la nuit par Israël dans la bande de Gaza

A. K. et V.R.