BFMTV

Prise de Ramadi par l'Etat islamique: le Pentagone évoque un "revers"

BFMTV

La prise de la ville irakienne de Ramadi par le groupe Etat islamique constitue un "revers", mais la ville sera "reprise" par les forces irakiennes avec le soutien de la coalition dirigée par les Etats-Unis, a déclaré lundi le colonel Steven Warren, porte-parole du Pentagone

"Nous avons toujours dit qu'il y aurait des avancées et des reculs (...) Il y aura des victoires et des revers. C'est un revers", a-t-il convenu.

Après quatre jours de batailles entre les forces gouvernementales et les jihadistes, l'Etat islamique a pris dimanche le contrôle de Ramadi, ville située à une centaine de kilomètres seulement de Bagdad.

"Nous reprendrons Ramadi", a-t-il également souligné. "Nous reprendrons la ville de la même manière que nous sommes en train de reprendre d'autres parties d'Irak, avec la combinaison des forces irakiennes sur le terrain et des frappes aériennes de la coalition", a également indiqué Steven Warren.

la rédaction avec AFP