BFMTV

Kurdistan irakien: arrêt vendredi des vols internationaux à Erbil

Entrée de l'aéroport international d'Erbil, au Kurdistan irakien

Entrée de l'aéroport international d'Erbil, au Kurdistan irakien - SAFIN HAMED / AFP

Après s'être expressément opposé au référendum sur l'indépendance du Kurdistan irakien organisé lundi dernier, le gouvernement central à Bagdad a décidé de sanctionner la province autonome en suspendant les liaisons aériennes à partir de vendredi.

Tous les vols internationaux de et vers Erbil, la capitale du Kurdistan d'Irak, cesseront à partir de vendredi soir après une décision en ce sens du pouvoir central à Bagdad. La suspension interviendra à partir de vendredi à 18 heures locales, a indiqué la directrice de l'aéroport, Talar Faiq Saleh.

Cette décision fait suite au référendum sur l'indépendance du Kurdistan irakien organisé par Massoud Barzani, le président de cette région autonome. Lundi, 72% des 3,3 millions de votants ont participé à cette consultation. Le "oui" l'a largement emporté avec 92,73% des voix.

Le président kurde Massoud Barzani avait fait savoir avant la tenue du référendum que la victoire du "oui" ne serait pas immédiatement suivie d'une déclaration d'indépendance mais marquerait plutôt le début de "discussions sérieuses" avec le pouvoir central irakien sur les points de contentieux.

Me.R. avec AFP