BFMTV

Irak: 68 morts dans de nouvelles violences

BFMTV

Des pèlerins chiites ont été visés par un double attentat à la voiture piégée et la mairie d'une ville de province a été prise d'assaut lundi en Irak où le bilan des violences pour la journée s'élève à 68 morts.

Les violences en Irak sont remontées cette année à des niveaux semblables à ceux de 2008 et du conflit ayant ensanglanté le pays après l'invasion menée par les Etats-Unis en 2003.

Les violences en Irak ont déjà fait plus de 6.500 morts depuis le début de l'année, selon un bilan compilé par l'AFP à partir de sources de sécurité et de santé.

Les autorités accusent régulièrement Al-Qaïda, estimant que la guerre civile en Syrie voisine favorise ses activistes, mais experts et diplomates relèvent aussi l'incapacité du gouvernement à répondre aux mécontentements à l'origine des violences.

Un mouvement de contestation sporadique agite en particulier la minorité sunnite, qui se dit marginalisée et dénonce un usage abusif à son encontre de l'arsenal juridique anti-terroriste.

K. L. avec AFP