BFMTV

Irak: 46 morts dans les violences lundi, selon un nouveau bilan

BFMTV

Au moins 46 personnes sont mortes lundi dans des attaques en Irak, selon un dernier bilan fourni mardi par des responsables irakiens.

Un précédent bilan communiqué par des sources médicale et policière faisait état lundi soir de 35 morts.

Les attaques ont frappé surtout la capitale et des secteurs à majorité sunnite du nord de l'Irak, les deux régions les plus visées par cette flambée de violences ayant tué plus de 5.900 personnes depuis janvier, dont au moins 500 depuis début novembre.

L'attaque la plus meurtrière a visé dans la soirée à une heure de grande affluence un marché du quartier de Sadriyah, dans le centre de Bagdad, faisant au moins 23 morts.

Ce marché avait été fermé à la circulation automobile après un attentat à la voiture piégée ayant fait 140 morts en avril 2007.

Ailleurs dans la capitale, une série d'attaques a tué huit personnes. Au nord de Bagdad, neuf personnes ont par ailleurs péri dans des violences à Mossoul et cinq à Baqouba et près de Balad. 

Enfin, un ancien député a été assassiné près de Nassiriyah, au sud de la capitale.