BFMTV

Au moins 17 morts dans des attaques à Bagdad

BFMTV

Au moins dix-sept personnes ont été tuées dimanche soir dans une série d'attaques à la bombe à Bagdad, ont annoncé des sources médicales et de sécurité.

Les attentats, qui ont fait aussi au moins 50 blessés, ont visé notamment les quartiers chiite de Sadr City et sunnite de Radhwaniyah, dans la banlieue de la capitale irakienne.

Ils se sont produits après 18h locale, 16h heure française, alors que les habitants s'apprêtaient à fréquenter cafés et restaurants.

L'Irak connaît depuis le début de l'année une nouvelle vague de violences qui ont fait plus de 5.600 morts, dont 964 en octobre, le mois le plus meurtrier depuis avril 2008, selon des chiffres officiels. Pour tenter de mettre fin au bain de sang le Premier ministre Nouri al-Maliki a réclamé début novembre une plus grande coopération à Washington pour faire face aux insurgés d'Al-Qaïda.