BFMTV

Mossoul: les jihadistes se rasent la barbe pour se fondre dans la population

Les jihadistes se rasent la barbe pour se fondre dans la population irakienne, à Mossoul. (Photo d'illustration)

Les jihadistes se rasent la barbe pour se fondre dans la population irakienne, à Mossoul. (Photo d'illustration) - AFP

Alors que la coalition internationale mène la bataille de Mossoul, en Irak, contre le groupe terroriste Etat islamique, les jihadistes se rasent la barbe pour mieux se mélanger à la population.

"J'ai vu des membres de Daesh et leur apparence a totalement changé", a témoigné un habitant de l'est de Mossoul, en Irak, contacté par l'AFP. "Ils ont coupé leur barbe et changé de tenue" pour se fondre dans la population. 

Pour cet habitant, les jihadistes changent d'apparence "parce qu'ils doivent avoir peur d'être pris pour cibles par des tireurs" ou "qu'ils se préparent à quitter la ville". Il constate également que des commerçants syriens actifs à Mossoul, avec la bénédiction de l'Etat islamique, ont disparu des hôtels qu'ils fréquentaient jusqu'à présent. 

Ces changements sont observés alors que les troupes d'élite irakiennes sont désormais positionnées à environ cinq kilomètres des quartiers est de la deuxième ville d'Irak, au dixième jour de l'offensive lancée pour reprendre ce bastion de l'Etat islamique.

A.Mi avec AFP