BFMTV

Mort d'Elizabeth Taylor, « incarnation de la star hollywoodienne »

Elizabeth Taylor en décembre 2007, à Los Angeles.

Elizabeth Taylor en décembre 2007, à Los Angeles. - -

L'actrice anglo-américaine Elizabeth Taylor, l'une des dernières grandes légendes d'Hollywood, est décédée ce mercredi à Los Angeles, à l'âge de 79 ans. Henry-Jean Servat, journaliste spécialiste des "Stars", lui rend hommage.

L'actrice Elizabeth Taylor, l'une des dernières légendes de l'âge d'or du cinéma hollywoodien, est morte ce mercredi à l'âge de 79 ans à l'hôpital Cedars-Sinaï, où elle avait été admise il y a six semaines pour une insuffisance cardiaque.

D'enfant star à star éternelle aux 2 Oscars

Après ses débuts à l'âge de 10 ans dans "Fidèle Lassie" en 1942, l'Amérique tombe très vite amoureuse de Liz, qui enchaîne les rôles, notamment pour Vincente Minnelli ("Le père de la mariée" et "Allons donc, papa!") et réussit – là où échouera Shirley Temple –, à passer du statut d'enfant star à celui d'actrice adulte respectée.

En 1956, à l'âge de 24 ans, elle partage l'affiche de "Géant" avec Rock Hudson et James Dean – qui mourra juste avant la sortie du film –, et entame une glorieuse décennie. En 1958, c'est "La chatte sur un toit brûlant" aux côtés de Paul Newman. En 1963, elle rencontre un certain Richard Burton sur le tournage de "Cléopâtre". Quatre ans plus tard, les amants terribles du 7e Art partageront également l'affiche de "La mégère apprivoisée" de Franco Zeffirelli. En 1960, elle décroche son premier Oscar avec "La Vénus au vison", puis un deuxième, grâce à "Qui a peur de Virginia Woolf", en 1966. Parmi ses chefs-d’œuvre, citons aussi "Reflets dans un oeil d'or" en 1967 de John Huston, avec Marlon Brando.

« L’incarnation la plus suprême de la star hollywoodienne »

« Elizabeth Taylor c’est l’incarnation la plus suprême, la plus aboutie, de ce qu’était une star hollywoodienne », estime Henry-Jean Servat, journaliste spécialiste du cinéma, qui avait rencontré Elizabeth Taylor à plusieurs reprises. Pour lui, « l’actrice s’est comportée toute sa vie comme une star hollywoodienne : folle, fantasque, capricieuse, milliardaire, bébé gâté… »

La Rédaction, avec BFMTV et Reuters