BFMTV

Manifestations aux États-Unis: le candidat démocrate Joe Biden condamne les violences

Joe Biden en mars 2020

Joe Biden en mars 2020 - FREDERIC J. BROWN / AFP

Dans un communiqué publié ce dimanche matin, le candidat démocrate à la Maison Blanche fustige les injustices subies par une partie de la population américaine, mais demande également aux manifestants d'arrêter les violences et les pillages.

"Nous sommes une nation furieuse contre l'injustice." Le candidat démocrate à la Maison Blanche Joe Biden a condamné dimanche les violences qui ont éclaté à travers les Etats-Unis pour protester contre la mort de George Floyd, tout en estimant que les Américains avaient le droit de manifester contre la brutalité policière.

"Manifester contre une telle brutalité est un droit et une nécessité. C'est une réaction éminemment américaine", a déclaré le candidat dans un communiqué titré: "Nous sommes une nation furieuse contre l'injustice."

"Mais mettre le feu à des villes et la destruction gratuite ne l'est pas. La violence qui met en danger des vies ne l'est pas. La violence qui détruit et ferme les entreprises qui servent la communauté ne l'est pas", a-t-il affirmé, ajoutant que "l'acte de protester ne devrait jamais éclipser la raison pour laquelle nous protestons".

Le candidat démocrate à la présidentielle, qui affrontera Donald Trump, écrit également que s'il est élu président, "je vais écouter. Je garderai l'engagement que j'ai pris envers le frère de George, Philonise, que George ne sera pas seulement un hashtag", écrit l'ancien vice-président.

"Nous devons et arriverons à un moment où tout le monde, quelle que soit sa race, sache que 'protéger et servir' (devise de la police américaine, NDLR)", s'applique à tous.
Salomé Vincendon avec AFP