BFMTV

Manifestations aux Etats-Unis: la Maison-Blanche se barricade derrière des clôtures

Face aux manifestations quotidiennes à Washington, qui finissent régulièrement devant la Maison-Blanche, des barrières ont été hissées sur plusieurs axes autour du domaine présidentiel, et des lieux de la zone ont été fermés au public.

Donald Trump aura bien eu son mur. Depuis la mort de George Floyd le 25 mai à Minneapolis, lors d'une interpellation, des manifestations quotidiennes ont lieu à travers tous les Etats-Unis, y compris devant la Maison-Blanche à Washington, où la police a tiré à plusieurs reprises des gaz lacrymogènes pour disperser des protestataires.

Cela fait maintenant quelques jours que des barrières sont progressivement érigées tout autour de la propriété présidentielle, fortifiant la résidence du chef d'Etat américain, comme l'a observé CNN.

Les manifestants contre les violences policières et le racisme dans de nombreuses villes américaines, et à Washington, ils finissent régulièrement par se réunir devant la Maison-Blanche.

La Maison-Blanche fortifiée, plusieurs lieux fermés

Une vidéo du média canadien CBC publiée mercredi montre les protestataires devant la Maison-Blanche, au niveau du parc Lafayette, remuant des barrières cadenassées, "des clôtures plus hautes" note la journaliste, derrière lesquelles se tiennent les forces de l'ordre. 

Jeudi, des ouvriers ont été vus très tôt posant de nouvelles barrières. D'après les observations de CNN, la Maison Blanche est progressivement entourée de grillages, qui longent la 17e rue, de Pennsylvania Avenue à Constitution Avenue, mais aussi le parc Lafayette - là où la majorité des rassemblements ont lieu - soit les rues encadrant le domaine présidentiel. 

La clôture devrait rester au moins jusqu'à mercredi, selon les services secrets. Selon eux, "les fermetures visent à maintenir les mesures de sécurité nécessaires autour du complexe de la Maison-Blanche, tout en permettant des manifestations pacifiques", rapporte NBC.

Plusieurs lieux de cette zone seront maintenus fermés dans les jours à venir: "L'ensemble de l'Ellipse et ses panneaux latéraux, les routes et les trottoirs, E Street et ses trottoirs entre la 15e et la 17e rue, First Division Monument et State Place, Sherman Park et Hamilton Place, Pennsylvania Avenue entre les 15e et 17e rues, et l'ensemble du parc Lafayette resteront fermés jusqu'au 10 juin ", selon les déclarations de l'Intérieur.

Trump, le bunker et la bible

La sécurité autour de la Maison-Blanche a été plusieurs fois sujette à discussions ces derniers jours. D'une part parce que selon des informations du New York Times, le président américain a été conduit dans le bunker de la Maison-Blanche la semaine dernière - un lieu qui sert à protéger le chef de l'Etat, notamment en cas d'attaque terroriste - alors qu'une manifestation se tenait devant le bâtiment.

Donald Trump a également été très critiqué après la dispersion d'une manifestation dimanche, afin qu'il se rende dans une église à proximité, dégradée par les manifestants. Là, il avait été photographié brandissant une Bible, ce qui lui valu de nombreuses attaques, même de la part des autorités religieuses du pays, qui ont dénoncé un coup de communication.

Salomé Vincendon